Asterix 36 : Le papyrus de César – René GOSCINNY et Albert UDERZO

payrus-cesar

Editions Albert René, 22 octobre 2015, 48 pages

Présentation de l’éditeur :

Deux ans après le succès d’Astérix chez les Pictes, les personnages créés par René Goscinny et Albert Uderzo sont de retour dans un nouvel album écrit par Jean-Yves Ferri et dessiné par Didier Conrad. Tous les ingrédients de la potion magique Astérix sont au rendez-vous : l’Histoire de Rome et des Gaulois est revue et corrigée à coups de gags et de jeux de mots en pagaille ! Par Toutatis ! En octobre 2015, toute la Gaule sera occupée… 

Mon avis :

Nous serons toujours d’irréductibles gaulois !

Deux gaulois et leur chien ; un druide ; un chef et sa femme (ou l’inverse) ; mais aussi deux poissonniers, un barde, une potion magique; et n’oublions pas César en personne.

Des jeux de mots truculents sur les prénoms des personnages ; un second degré intelligent.

Seule la fin m’a déçue,un peu rapide à mon goût et à celui de mon Cher et Tendre. Mais nous sommes beaux joueurs, c’est un album réussi tout de même.

L’image que je retiendrai :

Celle de la lecture de l’horoscope qui va créer des situations cocasses.

bd_de_la_semaine_big_red

24 commentaires sur “Asterix 36 : Le papyrus de César – René GOSCINNY et Albert UDERZO

  1. C’est clairement le meilleur Astérix depuis très longtemps, même si il ne faut pas se leurrer, on ne retrouvera jamais la magie d’un « Astérix en Corse » par exemple.

  2. Ah Astérix en corse! Oui, oui, Jérôme!
    Mais je note cet opus, avec la bibli.
    Actuellement je vais lire le dernier Blake et Mortimer, là aussi je retrouve mes lectures de jeunesse…

  3. j’ai bien aimé mais je suis restée sur ma faim (notre colporteur sans frontières aurait mérité un rôle plus actif. mais notre duo progresse c’est meilleur que les albums d’Uderzo en solo…
    par contre toutes les allusions au net, twitter et autres super…
    l’horoscope est drôle c’est vrai…

Laisser un commentaire