Ca peut pas rater – Gilles LEGARDINIER

capeutpasraterPocket, 3 mars 2016, 448 pages

Présentation de l’éditeur :

– J’en ai ras le bol des mecs. J’en ai plus qu’assez de vos sales coups ! C’est votre tour de souffrir !
Et là, trempée, titubante, je prends une décision sur laquelle je jure de ne jamais revenir : je ne vais plus rien leur passer. On remet les compteurs à zéro. Je vais me venger de tout. Puisque aucun bonheur ne descendra d’un ciel illusoire, je suis prête à aller chercher le peu qui me revient jusqu’au fond des enfers.

La gentille Marie est morte. C’est la méchante Marie qui est aux commandes. Désormais, je renvoie les ascenseurs. Les chiens de ma chienne sont nés et il y en aura pour tout le monde. La vengeance est un plat qui se mange froid et je suis surgelée. La rage m’étouffe, la haine me consume.

Mon avis :

Je retrouve avec plaisir une histoire de Gilles Legardinier : c’est feel-good, plutôt drôle et ça donne la pêche.

L’auteur nous démontre cette fois-ci que les femmes passent leur vie à attendre : un homme, un geste de cet homme, un signe, un petit quelque chose, quoi. Je confirme.

Une lecture impeccable pour attendre de passer en salle d’op’ et entamer ma convalescence.

L’image que je retiendrai :

Celle de la lectrice lisant sur la plage sous la pluie, tenant absolument à terminer son passage.

Un conseil :

Pour faire éclater un pot d’échappement, rien ne vaut une patate bintje. La Charlotte part trop en lambeaux.

32 réflexions au sujet de « Ca peut pas rater – Gilles LEGARDINIER »

  1. Oncle Paul

    Alors si tu l’affirmes que ça peut pas rater tu vas vite ressortir de la salle d’opération, toute guillerette et en dansant. Peut-être pas aussitôt mais presque
    Amitiés

    Répondre
  2. le Bison

    Je me demande commet ressort le livre après une lecture sur la plage sous la pluie. Avait-elle au moins un parasol ?

    Bon, c’est pas trop mon truc non plus. Le livre et lire sur la plage, soit il pleut soit il y a trop de soleil… Et puis j’aime pas les livres qui donnent la pêche…

    Répondre
    1. Alex-Mot-a-Mots Auteur de l’article

      Non, pas pour l’hôpital, je voulais quelque chose de plus léger. En convalescence, je suis maintenant plongée dans Proust. Billets à venir.

      Répondre
  3. manue

    J’ai jamais lu cet auteur mais je crois que j’en ai tellement entendu parler que ça ne me tente pas plus que ça… par contre oui tu as sans doute raison quand tu dis que nous les femmes ont attends toujours un trucs mais je pense que les hommes aussi lol
    J’aime bien par contre l’image que tu retiendras du livre 😉

    Pour « Les jumelles » je pense qu’il peut te plaire 🙂

    Répondre
  4. Nadine

    J’ai rencontré l’auteur l’an dernier au Salon du livre avec son « Demain J’arrête ». C’est une bonne lecture détente et l’auteur en tant que tel est très gentil. Je ne crois pas forcément poursuivre mais je suis quand même heureuse de l’avoir découvert.
    Bonne journée à toi

    Répondre

Laisser un commentaire