Quand nous étions orphelins – Kazuo ISHIGURO

Ce n’est pas le premier roman que je lis de cet auteur, mais c’est le premier depuis qu’il est devenu Prix Nobel de Littérature. Je retrouve une écriture très 19e siècle qui ne me déplaît pas, mais que je n’ai plus l’habitude de lire. Et, comme la dernière fois, j’ai aimé le début de l’histoire, puis j’ai trouvé que tout partait à vau-l’eau : le monde de Christopher et l’histoire. Celui-ci nous raconte son passé en alternance avec le présent. Puis il part pour Shanghaï à la recherche de ses parents qui ont sans doute été enlevé il y a […]

Wolf – Kristina IEKABSONE

Editions Mélibée, 18 décembre 2015, 76 pages Présentation de l’éditeur : Peut-on tuer par amour ? Peut-on survivre au dit « Syndrome de Stockholm » ? Peut-on vivre avec le Syndrome de Stockholm ? À travers des lieux parisiens, WOLF vous plonge dans cet univers que la société cache…Vous allez entrer dans la complexité des sentiments… Mon avis : Disons-le tout de suite, il s’agit du premier roman d’une jeune femme de 18 ans. Il souffre donc de quelques imprécisions : des ellipses qui font perdre le fil du récit et de qui parle ; un numéro de téléphone plus […]

Les nuits de Reykjavik – Arnaldur INDRIDASON

Métailié, 5 février 2015, 260 pages Résumé de l’éditeur : Erlendur le solitaire vient d’entrer dans la police, et les rues de Reykjavik dans lesquelles il patrouille de nuit sont agitées : accidents de la circulation, contrebande, vols, violences domestiques… Des gamins trouvent en jouant dans un fossé le cadavre d’un clochard qu’il croisait régulièrement dans ses rondes. On conclut à l’accident et l’affaire est classée. Pourtant le destin de cet homme hante Erlendur et l’entraîne toujours plus loin dans les bas-fonds étranges et sombres de la ville. On découvre ici ce qui va faire l’essence de ce personnage taciturne […]

Le duel – Arnaldur INDRIDASON

Points, 7 mai 2015, 395 pages Résumé de l’éditeur : Eté 1972. Le commissaire Marion Briem n’a que faire de la Guerre froide, des Russes et des Américains qui s’affrontent à Reykjavik lors d’un championnat d’échecs : un adolescent vient d’être assassiné dans un cinéma de quartier. Pourtant, elle comprend que ce meurtre est lié au duel annoncé. Et dans l’ambiance survoltée qui règne en ville, la tâche du futur mentor d’Erlendur n’a rien d’aisée. Mon avis : Après une longue diète, je retrouve avec plaisir la plume toujours aussi efficace de Monsieur Indridason. Cette fois-ci, l’auteur nous plonge en […]