Un peu plus loin sur la droite – Fred VARGAS

Ex-flic, Louis Kehlweiler découvre par hasard un petit os humain dans un excrément de chien. Il note les habitudes de chaque promeneur de chien du secteur tandis que Vandoosler, son jeune archiviste, épluche les journaux pour déceler la moindre mort suspecte. Leurs recoupements finissent par les conduire à Port-Nicolas, village perdu de la côte du Finistère, où la vieille Marie a chuté d’une falaise deux semaines auparavant. La gendarmerie avait conclu à l’accident mais Kehlweiler refuse de lâcher le morceau. Pour imposer son point de vue, il doit se confronter aux élus et aux notables, ainsi qu’aux rumeurs et aux […]

L’histoire du PETIT AIGLE élevé par des poulets – Jean-Philippe VAILLANT

C’est l’histoire d’un Petit Aigle élevé dans une basse-cour par une Mère Poule pleine d’amour pour lui. D’entrée de jeu, l’histoire me rappelle celle du Vilain Petite Canard qui va devenir un joli cygne. En progressant dans l’histoire, et à l’apparition du renard, j’ai évidemment pensé à l’album Le Grand Méchant Renard. Mais sus aux comparaisons. Il s’agit ici d’un joli conte pour enfants mis en musique et interprété par les artistes de la nouvelle scène pop française, ce qui donne une tonalité très douce et néanmoins rythmée. J’ai aimé la solidarité familiale : la famille aigle qui aide Petite […]

Debout les morts – Fred VARGAS

Lu il y a quelques semaines la dernière enquête des Evangélistes, je lis donc maintenant la première (logique). Où l’on assiste à la renaissance de la baraque pourrie grâce à Matthias, Marc et Lucien. Arrive ensuite le Parrain de Matthias qui les surnommera Saints Marc, Mathieu et Luc. Si j’ai moyennement apprécié les premières pages dans lesquels chacun explique bien qu’il est dans la merde et le redit à loisir, j’ai apprécié l’enquête pleine de rebondissements autour d’une cantatrice disparue. Chic, il me reste le second à lire, mais malheureusement le dernier. L’image que je retiendrai : Celle du feu […]

Tristesse de la terre – Eric VUILLARD

C’est donc l’histoire de Buffalo Bill Cody qui ne perdit jamais une idée pour faire le show. Même si pour cela il ré-écrit l’histoire pour des générations ; même si pour cela il hante les scènes de crime pour trouver ses figurants. Ce récit est également un hymne aux feux Indiens d’Amérique, décimés avec perspicacité. Ce récit se veut aussi un plaidoyer contre la société du divertissement telle qu’inventée par nos amis américains. J’ai beaucoup aimé le dernier chapitre. L’image que je retiendrai : Celle de la tuerie de Wonded Knee. Une citation : « Le fabuleux pouvoir de combustion du […]

Sans feu ni lieu – Fred VARGAS

Second volet de la saga des Evangélistes, je commence bien entendu avec celui-ci ma découverte  du trio d’enquêteurs lunaires. J’ai aimé l’humour de l’auteure, toujours fin. J’ai aimé les personnages différents et bien campés qui font tout pour aider le pauvre Clément à se sortir d’une situation difficile. Un rompol sympathique qui m’a fait passer un bon moment. L’image que je retiendrai : Celle du taudis dans lequel habitent les Evangélistes. J’ai lu, 9 mai 2006, 288 pages

La fumée du diable – Valérie VALEIX

Pour cette seconde enquête, Audrey Astier est appelé par une apicultrice de Normandie qui a vu son rucher mourir subitement et sans explication. En parallèle, nous suivons les amours d’Audrey avec Steinberger qui lui fait découvrir son Alsace natale et sa famille. Cette partie là du roman m’a moins intéressée car le personnage du lieutenant me sort par les yeux : trop de droiture, pas assez de souplesse, je suis à la limite de le détester. L’enquête est plus intéressante, bien que l’auteure fasse de nouveau appel à une mystérieuse confrérie (j’ai trouvé un peu dommage de reprendre cette idée […]

Le monde de Tom l’éclair – Paul VACCA

De l’auteur, La petite cloche au son grêle avait été un coup de coeur, j’avais beaucoup aimé Nueva Königsberg et abandonné Au jour le jour. Je me lance donc sans a priori dans ce roman. Le début est un peu long à démarrer, comme si l’auteur cherchait à vraiment faire commencer son récit après la présentation des personnages et la mise en place du décor. Enfin arrive Palma qui fait sortir Tom de son mutisme, puis arrive Matthieu et d’autres amis. Et en même temps, sa mère trouve du travail et son père claque joyeusement la porte du sien. J’ai […]

Marcher droit, tourner en rond – Emmanuel VENET

Atteint du syndrome d’Asperger, l’homme qui se livre ici aime la vérité, la transparence, le Scrabble, la logique, les catastrophes aériennes et Sophie Sylvestre, une camarade de lycée jamais revue depuis trente ans. Le récit bénéficie d’une unité de temps et de lieu : il prend place pendant l’enterrement de la grand-mère du narrateur. L’occasion pour lui de passer en revue les rapports familiaux qu’il ne maîtrise pas, ce qui créé des situations forts drôles. De plus, les membres de sa famille ne le comprennent pas non plus ; seul son père est une aide pour lui. J’ai aimé découvrir […]

L’ordre du jour – Eric VUILLARD

De l’auteur, j’avais abandonné 14 juillet : trop de détails inutiles sans vrai narration à mon goût. Mais devant les avis unanimes sur ce Prix, j’ai fait un effort. J’ai été agréablement surprise : il n’y a pas d’accumulation de détails et une vraie narration. Bon, les chapitres n’ont pas vraiment de liens les uns avec les autres, si ce n’est le récit de l’Anschluss. J’ai aimé que me soient contés ces détails de l’Histoire avec un vocabulaire hétéroclite, mélange de mots inusités et de langue plus vulgaire. L’auteur a même réussi à me faire sourire, parfois. Pourtant, en refermant […]

Le camp des autres – Thomas VINAU

Oui, je sais, j’exagère : ce roman n’est pas que celui de la forêt, mais disons qu’en tant que lecteur, on y passe beaucoup de temps tout de même en première partie de récit. Les bruits de la forêt, les couleurs, les températures changeantes, les animaux jusqu’aux plus petits, le décor est planté avec beaucoup de minutie. Enfin surgit Jean-le-blanc qui sauve Gaspard, notre personnage principal. Jean-le-blanc qui connaît les secrets de la forêt, des herbes oubliées, des animaux proscrits. Jean-le-blanc qui commerce avec les chemineaux et les romanichels. Et puis Gaspard choisi encore une fois la liberté et part avec la […]