C’est où le Nord ? – Sarah MAEGHT

cestoulenordAlbin Michel, 30 mars 2016, 288 pages

Présentation de l’éditeur :

Si vous commencez le roman de Sarah Maeght, vous ne le lâcherez plus… Ses phrases galopent, ses mots crépitent. Elle raconte avec rage et pleine d’espoir le quotidien d’une prof, les errances d’une fille de vingt-quatre ans qui ne sait pas très bien où elle va. C’est où, le nord ? Elle l’ignore. Mais elle y va gaiement.

C’est le portrait d’une génération, une photographie de la France d’aujourd’hui, un verre de grenadine avec trois doigts de désespoir et quelques substances interdites. Les jeunes s’y retrouveront, les parents qui se posent des questions aussi. Des romans comme celui-là, on les ouvre et on reste planté à tourner les pages, la langue pendante…

Mon avis :

Voici un roman léger sur une jeune femme de 24 ans récemment installée à Paris et qui découvre la vie.

La vie amoureuse d’abord : son mec depuis 6 ans l’a quitté pour retourner s’installer à Dunkerque. Lors d’une soirée à Budapest, elle tombe sous le charme de Cléo et découvre l’amour saphique et les substances illicites récréatives.

Au travail, ensuite : ses élèves sont charmants et travailleurs, drôles parfois. Ses collègues un peu relous, mais elle ne les fréquente pas beaucoup.

Un premier roman léger sur une génération qui se cherche.

L’image que je retiendrai :

Celle de Mamie Colette, imbattable sur les santons provençaux et qui ne crache pas sur un petit apéro.

Je remercie Aurore, des Editions Albin Michel pour l’envoi de ce roman.

11 réflexions au sujet de « C’est où le Nord ? – Sarah MAEGHT »

  1. eveyeshe

    en fait, dans l’immédiat, c’est peut-être plutôt celui-ci qu’il me faudrait. j’ai besoin d’une lecture qui ne prenne pas trop le chou…

    Répondre
  2. monrevedete

    Ahah 😉 pour ma part je me suis vraiment bien identifiée au personnage (j’ai 22 ans, ella 24) mis à part tout ce côté sur la sexualité, le reste m’a plus ou moins parlé et c’est aussi pour ça que j’ai beaucoup aimé 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire