Coeur-Naufrage – Delphine BERTHOLON

Quel beau roman de Delphine Bertholon (j’en avais aimé certains, beaucoup moins certains autres), celui-ci fait partie de ceux que j’aime.

La langue est belle, évocatrice d’images poétiques et justes.

J’ai aimé Lyla avec un y, qui se débat comme elle peut avec une mère-dragon qui se sert d’elle comme modèle pour ses photos qui ont du succès.

Joris m’a moins ému, que j’ai senti plus lointain. En revanche, j’ai aimé sa famille et la vie qu’il s’était construite. Non, son île n’a pas disparu malgré la tempête qui traverse sa vie.

J’ai aimé l’océan, le sel et le soleil qui dore les peaux.

J’ai aimé les retrouvailles à petits pas, comme pour ne pas blesser l’autre.

Un Coeur-Naufrage qui a su me toucher.

L’image que je retiendrai :

Celle des peluches de Zoé dans son minuscule appartement.

Quelques citations :

« Les livres des autres sont des coups de pied au cul.

Sans ces autres-là, je serai triplement morte. » (p.223)

« Je suis à trente mille pieds au-dessus de la terre, je ne meurs pas, je suis en bonne santé. » (p.247)

Lu sur Liselotte

26 commentaires sur “Coeur-Naufrage – Delphine BERTHOLON

  1. je n’ai encore rien lu de cette auteure dont je vois assez souvent passer des critiques… et aucun dans ma PAL pour une fois!
    tu me conseilles celui-ci pour commencer?

  2. J’ai beaucoup hésité avec ce titre mais comme elle n’avait jamais réussi à totalement me convaincre avant (j’ai dû en lire trois ou quatre de cette auteure), je n’ai pas cédé à l’envie éphémère.

Laisser un commentaire