Criminel loft – Armelle CARBONEL

criminal-loft

Fleur sauvage, 4 septembre 2015, 432 pages

Présentation de l’éditeur :

Sanatorium de Waverly Hills. Six hommes et deux femmes, reconnus coupables par la justice américaine et enfermés dans le couloir de la mort. Huit candidats sélectionnés pour participer au reality show le plus brûlant qui ait jamais existé. Chacun d’eux devra vous convaincre qu’il mérite de vivre.

Mon avis :

Il y avait longtemps qu’un roman ne m’avait pas autant fait flipper !

Tout concours à créer une atmosphère de peur qui monte en puissance au fur et à mesure de la lecture.

Qui plus est, le lecteur passe son temps à chercher le coupable des meurtres perpétrés au sein du sanatorium pendant le jeu, et l’on en devient presque paranoïaque.

Et puis, qui est l’Hombre qui se cache derrière les manettes du jeu ? J’étais tombé pas loin pourtant…

Au-delà du jeu de télé-réalité, un roman qui nous parle de nos angoisses les plus profondes.

L’image que je retiendrai :

Celle du personnage principal rêvant de manger les fesses charnues de la seule candidate féminine encore en lisse.

Merci Plume de Cajou, Richard et DBDLO pour ce très bon conseil de lecture.

28 commentaires sur “Criminel loft – Armelle CARBONEL

  1. pour ces deux phrases :

    Il y avait longtemps qu’un roman ne m’avait pas autant fait flipper !
    et
    Celle du personnage principal rêvant de manger les fesses charnues de la seule candidate féminine encore en lisse.

    je veux lire ce livre … et puis un peu pour le sujet aussi !!!!

  2. Il est bien souvent difficile de refermer un tel livre une fois qu’on est plongé dans l’histoire même si la peur nous incite à faire le contraire ! 😉 Bon dimanche Alex, bisous

Laisser un commentaire