Dracula – Bram STOKER

Je n’aime pas les histoires de vampires, mais il me fallait lire ce classique de la Littérature mondiale (après mon Grand qui l’a lu cette année pour le collège, la honte).

Bien m’en a pris (même si j’ai eu un peu peur au début du roman), car je pensais que toute l’action se déroulait en Transylvanie. Grave erreur !

Je savais pour les colliers d’ail, mais ce ne sont pas de simples chapelets comme on en trouve dans le commerce, que nenni, il faut que ce soient des fleurs d’ail.

J’ignorai également que le Comte avait un certain pouvoir sur les animaux.

Bref, ce fut une belle découverte, même si j’ai regretté le style ampoulé de certains dialogues quand les hommes s’adressent aux femmes (autres temps…)

L’image que je retiendrai :

Celle de l’odeur de l’ail frotté partout dans la chambre. Je n’ose imaginer au petit matin.

Le livre de poche, 30 septembre 2009, 605 pages

22 réflexions au sujet de « Dracula – Bram STOKER »

  1. Oncle Paul

    Cela fait du bien de (re)découvrir parfois les classiques. Quant au style ampoulé, c’était l’époque qui voulait ça, et il y a peut-être également le style du traducteur.

    Répondre
    1. Alex-Mot-a-Mots Auteur de l’article

      Il y a sans doute un peu des deux, mais cela m’a plus fait sourire que franchement déplu.

      Répondre
  2. aifelle

    Je ne suis vraiment pas tentée par ce genre de livre. Mais j’ai vu plusieurs films et téléfilms qui en sont tirés.

    Répondre
  3. manue

    Je ne l’ai jamais lu et je ne l’ai même pas dans ma bibliothèque…Si je le trouve dans un vide grenier je me le prendrais et puis comme ça a l’air d’être un pavé je le lirais quand je serais à la retraite ou si je suis coincé sur une île déserte…
    En tout cas je pense qu’il y a plein de classique qu’on met longtemps avant de les lire !!

    Pour l’arménien, je suis contente que mon avis t’ai tout de même envie de le lire. J’espère que si tu le lis il te plaira !

    Répondre
  4. BlueGrey

    Un des rares romans que j’ai lu plusieurs fois ! 🙂
    Très desservi par les multiples et pitoyables adaptations cinématographiques auxquelles il a donné lieu…

    Répondre
  5. dasola

    Rebonsoir Alex, j’ai lu Dracula mais qu’est-ce que je me suis ennuyée. Le style est aussi poussiéreux que l’histoire. Pour le coup, je préfère les films, c’est plus amusant. Bonne soirée.

    Répondre

Laisser un commentaire