Gravé dans le sable – Michel BUSSI

gravedanslesableLu sur Liselotte

Présentation de l’éditeur :

Quel est le prix d’une vie ?
Quand on s’appelle Lucky, qu’on a la chance du diable, alors peut-être la mort n’est-elle qu’un défi. Un jeu.

Ils étaient cent quatre-vingt-huit soldats sur la péniche en ce jour de juin 1944. Et Lucky a misé sa vie contre une hypothétique fortune.
Alice, sa fiancée, n’a rien à perdre lorsque, vingt ans plus tard, elle apprend l’incroyable pacte conclu par Lucky.

De la Normandie aux États-Unis, elle se lance en quête de la vérité et des témoins de l’époque… au risque de réveiller les démons du passé.

Mon avis :

Lors de sa première publication, ce roman était intitulé Omaha Crimes. Il s’agit, comme l’auteur l’indique dans sa préface, de son tout premier roman, qui est à présent réédité.

Et ça se sent : l’histoire part dans tous les sens (de la Normandie aux Etats-Unis avec d’innombrables aller-retour). Les personnages secondaires ne m’ont pas paru indispensables.

Et puis, que la narration est bavarde !

Si l’écrivain garde un attachement particulier pour ce texte, il n’en sera pas de même pour moi.

L’auteur a écrit mieux depuis, heureusement.

L’image que je retiendrai :

Celle de la falaise de craie qui attendait les Alliés lors du débarquement de Normandie.

14 commentaires sur “Gravé dans le sable – Michel BUSSI

  1. j’ai du mal avec Bussi!!!
    j’ai bien aimé « N’oublier jamais » par contre « Un avion sans elle » m’a énervé, trop capillotracté du coup j’ai abandonné

  2. C’est avec ce roman que j’ai découvert Michel Bussi, donc je n’avais à l’époque aucun a priori et surtout je pensais qu’il était un auteur en devenir, ce que justement l’avenir a démontré. Mais ce n’était pas son premier roman, et effectivement depuis il a fait beaucoup de progrès mais la marque de fabrique est restée la même. Je crois que Gravé dans le sable, anciennement Omaha crimes a été remanié et enrichi pour sa publication aux Presses de la Cité, ce qui est toujours un peu casse gueule.
    Pour te faire une petite idée sur l’auteur et ses premiers romans, je te conseille de lire, si tu le veux, un entretien publié en 2011, donc lors de la parution de Nymphéas noirs, mais que j’avais réalisé en 2009 pour mon ancien blog.
    http://leslecturesdelonclepaul.over-blog.com/article-entretien-avec-michel-bussi-90036733.html

    1. Il me reste Code lupin à lire. Sinon, je crois que je les ai enfin tous lu. Mes préférés reste Nympheas noirs et Un avion sans elle.

Laisser un commentaire