Intrigue à Giverny – Adrien GOETZ

intrigue-giverny

Le livre de poche, 15 avril 2015, 312 pages

Résumé de l’éditeur :

Après Bayeux, Versailles et Venise, voici Pénélope à Giverny, la patrie de Claude Monet. Notre intrépide conservatrice-détective assiste à un dîner au musée Marmottan-Monet, au cours duquel elle rencontre deux spécialistes de l’œuvre du grand impressionniste. Le lendemain, l’une, une religieuse, a disparu, alors que l’autre, une Américaine, est retrouvée égorgée.

Wandrille, le compagnon-journaliste de Pénélope, est à Monaco où il couvre le mariage du prince Albert et de Charlène. Dans la principauté se prépare aussi la vente d’une toile de Monet. Vrai ou faux ? Le peintre, ami de Clemenceau, était-il vraiment l’homme tranquille qu’on connaît ?

Mon avis :
Claude Monet comme vous ne l’avez jamais pensé !
L’enquête nous emmène donc de Giverny à Monaco pendant le mariage princier, en passant par Picpus et le Mobilier National. Les deux enquêteurs vont également fréquenter les cercles des experts en œuvres de Monet.
Nous suivons ainsi le parcours de vie du peintre. Bien sûr, on apprend plein de choses, mais il n’est pas certain qu’il m’en restera beaucoup dans quelques temps.
En attendant, j’ai passé un bon moment entre la Normandie et Monaco.
L’image que je retiendrai :
Celle de la nappe à fleurs jetée sur le corbillard de Monet par Clemenceau.

22 réflexions au sujet de « Intrigue à Giverny – Adrien GOETZ »

  1. PatiVore

    Ah, c’est sympa les romans policiers dans le monde de l’Art ; je viens d’en lire un aussi ! Une ombre au tableau de Joseph Hone (Modigliani et œuvres volées par les nazis). Est-ce que tu participes au Marathon Thriller/Policier cette semaine ?

    Répondre
  2. Hélène

    Il me tente depuis longtemps, je sais qu’il est à ma bibli, son heure viendra..;En attendant, je voudrais retourner à Giverny cet été pour savourer ce lieu hors du commun

    Répondre
  3. Syl.

    J’ai noté ce livre pour Giverny même si je n’avais pas trop apprécié le tome sur Bayeux. Par contre, je suis toujours aussi fan des couvertures !

    Répondre
  4. Ô hasard des mots

    Je ne connais pas cet auteur, alors je note 🙂 Le monde de l’art m’intéresse et comme tu as cité « une intrépide conservatrice-détective », je sens que ça va bien me plaire !

    Répondre

Laisser un commentaire