La compassion du diable – Fabio M. MITCHELLI

compassion-diable

Fleur sauvage, 6 octobre 2014, 384 pages

Présentation de l’éditeur :

1963 – Une nuit dans l’Ohio… impulsive. Suivront des corps, dans des barils en plastique.

1981 – Deux enquêteurs, hantés par leur passé.

Le cannibale de Cleveland… et vous. Votre compassion… celle pour le diable.

Mon avis :

En préambule, l’auteur déclare s’être appuyé sur des faits divers qui se sont réellement déroulés aux Etats-Unis ; ainsi que sur les vies meurtrières de Jeffrey Dahmer et Anthony Sowell. Si comme moi vous ne savez rien d’eux, tant mieux, la surprise n’en sera que plus grande.

L’auteur nous offre une immersion dans la ville de Cleveland pendant les années 80, ébranlée par la découverte d’une série de meurtres.

Les deux enquêteurs, Freddy et Victoria ne sont pas clairs dès le début. Le mystère plane.

Une écriture efficace au service du suspens, même si l’auteur a un peu trop tendance à répéter que l’on suit le diable sans vraiment le faire sentir. Dommage.

Un auteur prometteur qui n’en est pas à son coup d’essai, son premier roman La verticale du fou avait connu un engouement de téléchargement.

Pour l’anecdote : un auteur né la même année que moi et dans la même ville, le monde est si petit.

L’image que je retiendrai :

Celle du baril dans l’appartement du coupable dans lequel se décompose les corps.

Merci à l’auteur pour sa dédicace lors des journées Sang d’Encre à Vienne en novembre 2015.

8 commentaires sur “La compassion du diable – Fabio M. MITCHELLI

Laisser un commentaire