La fille dans le brouillard – Donato CARRISI

Calmann-Lévy, 31 août 2016, 320 pages

Présentation de l’éditeur :

Une jeune femme est enlevée dans un paisible petit village des Alpes. Le coupable est introuvable, et voilà que la star des commissaires de police, Vogel, est envoyé sur place. De tous les plateaux télé, il ne se déplace jamais sans sa horde de caméras et de flashs. Sur place, cependant, il comprend vite qu’il ne parviendra pas à résoudre l’affaire, et pour ne pas perdre la face aux yeux du public qui suit chacun de ses faits et gestes, il décide de créer son coupable idéal et accuse, grâce à des preuves falsifiées, le plus innocent des habitants du village : le professeur d’école adoré de tous. L’homme perd tout du jour au lendemain (métier, femme et enfants, honneur), mais de sa cellule, il prépare minutieusement sa revanche, et la chute médiatique de Vogel.

Mon avis :

J’avais beaucoup aimé le premier roman de l’auteur : Le chuchoteur, beaucoup moins la suite, et je dois avouer que je l’avais un peu abandonné. Mais toutes les critiques sont dithyrambiques concernant ce dernier roman, alors, je me jette à l’eau.

Et je dois avouer que j’ai aimé me rendre dans cette petite ville italienne un peu particulière avec sa Communauté.

J’ai aimé le personnage de Vogel si sûr de lui, dont on découvre, petit à petit, le passé professionnel trouble.

Et puis l’accusé semble si innocent….

J’ai aimé le jeu avec les médias qui font feu de tout bois.

Sans oublier le psy à qui Vogel se confie.

Tous les personnages ont leu importance, mais le plus important de tous reste l’absente, celle qui a disparu.

L’image que je retiendrai :

Celle du brouillard qui enveloppe cette petite ville italienne pas si paisible.

20 réflexions au sujet de « La fille dans le brouillard – Donato CARRISI »

  1. Eve-Yeshé

    Je n’ai toujours pas lu cet auteur et pourtant j’ai « le chuchoteur » en projet depuis sa sortie!!! comme Karine Giebel d’ailleurs.
    est-ce qu’il y a beaucoup de violence?

    Répondre
    1. Alex-Mot-a-Mots Auteur de l’article

      Non, c’est plus une enquête que vraiment violent. Karine Giebel l’est beaucoup plus.

      Répondre
  2. manue

    Le chuchoteur est toujours dans les livres que je dois lire… mais celui là a l’air vraiment sympa en tout cas. je note le titre si j’ai l’occasion de le trouver 🙂

    Si tu as l’occasion de lire un de ses livres je serais heureuse de lire ton avis 🙂

    Répondre
    1. Alex-Mot-a-Mots Auteur de l’article

      Le premier était excellent, le second un peu moins. Un auteur que j’avais un peu abandonné, jusqu’à celui-ci.

      Répondre

Laisser un commentaire