La fumée du diable – Valérie VALEIX

Pour cette seconde enquête, Audrey Astier est appelé par une apicultrice de Normandie qui a vu son rucher mourir subitement et sans explication.

En parallèle, nous suivons les amours d’Audrey avec Steinberger qui lui fait découvrir son Alsace natale et sa famille. Cette partie là du roman m’a moins intéressée car le personnage du lieutenant me sort par les yeux : trop de droiture, pas assez de souplesse, je suis à la limite de le détester.

L’enquête est plus intéressante, bien que l’auteure fasse de nouveau appel à une mystérieuse confrérie (j’ai trouvé un peu dommage de reprendre cette idée déjà développée lors de la première enquête).

Une suite qui m’a moins passionnée que le premier volet des enquêtes d’Audrey. Mais je ne manquerai pas de lire ses autres aventures, car j’apprends pleins de choses sur les bienfaits du miel et des produits de la ruche.

L’image que je retiendrai :

Nous étions en Alsace pendant les fêtes de Noël quand j’ai lui ce roman, ce qui lui donne une saveur particulière.

Editions du Palémon, 20 octobre 2017, 432 pages

Je remercie les Editions du Palémon pour l’envoi de ce roman en version papier, que j’avais déjà téléchargé et lu en format numérique.

4 commentaires sur “La fumée du diable – Valérie VALEIX

Laisser un commentaire