La prochaine fois ce sera toi – Vincent VILLEMINOT

Je découvre l’auteur avec ce roman (il a co-écrit la série à succès U4), et je dois dire que je ne suis pas déçue.

Ce n’était pas gagné : les policiers de cette brigade un peu spéciale chassent les goules. Vous ne savez pas ce que c’est ? Moi non plus, mais ce n’est pas grave. L’originalité du roman est ailleurs. (La goule (de l’arabe الغول, al-ghoûl (féminin al-ghoûla), « l’ogre »), est une créature monstrueuse du folklore arabe et perse qui apparaît dans les contes des Mille et Une Nuits.)

D’abord la brochette de personnages haut en couleur : Godfather qui dirige les opérations depuis son fauteuil au milieu de sa bibliothèque ; son adjoint Gimli qui s’occupe des opérations de terrain ; Toussaint Fermeture (j’adore !) alias Jimi Hendrix, aux méthodes peu légales et occultes et aux tee-shirt un brin provocateurs. Et enfin la nouvelle recrue Diane-de-Moitié fraîchement débarquée qui ne comprend pas bien les codes et qui a la gâchette facile.

J’ai aimé que le méchant fasse des erreurs et ne soit pas invincible.

J’ai aimé rencontrer les deux filles de Godfather et suivre leur vie en parallèle de l’action principale.

Premier volet d’une série intitulée La brigade de l’ombre, je ne manquerai pas de suivre leurs prochaines enquêtes.

L’image que je retiendrai :

Celle de la seconde fille de Godfather qui passe son temps à dessiner avec des feutres noirs plus ou moins fins.

Casterman, 2 juin 2016, 350 pages

12 réflexions au sujet de « La prochaine fois ce sera toi – Vincent VILLEMINOT »

  1. Eve-Yeshé

    rien que les noms des protagonistes (Toussaint Fermeture, Diane de Moitié) ça donne envie !!!
    je ne connais pas la série je vais aller jeter un coupe d’oeil 🙂

    Répondre
  2. Oncle Paul

    J’ai bien aimé la série L’Instinct chez Nathan du même auteur. Sinon, les goules existent également dans le bestiaire fantastique français. Ce sont des vampires femmelles qui hantent les cimetières. Une fréquentation à éviter !

    Répondre
    1. Alex-Mot-a-Mots Auteur de l’article

      Merci pour cette précision. Je tâcherai d’éviter leur fréquentation autant que possible.

      Répondre
  3. manue

    J’avais lu « réseaux » de ce même auteur, et j’avais été déçue… je ne pense donc pas en lire d’autres…
    Mais en tout cas s’il t’a plu c’est l’essentiel !!

    Répondre

Laisser un commentaire