L’abbaye blanche – Laurent MALOT

Premier polar de l’auteur, je découvre une écriture fluide et un humour ravageur.

L’action se déroule entre la Suisse et le Jura, dans ma région, au milieu des montagnes où se nichent de vieilles abbayes.

L’enquêteur est à fleur de peau mais peut compter sur une juge d’instruction qui a des relations et une journaliste avec toujours un coup d’avance. Sans oublier la dernière recrue de la brigade qui a beaucoup d’humour.

L’enquête est classique, même si elle mêle notables véreux, secte et affaire d’Etat. 

Une touche de suspens supplémentaire avec la femme de l’enquêteur qui a disparu sans laisser de trace, et qui ressemble fortement à une tueuse engagée par les méchants.

L’auteur m’avait prévenu dans sa dédicace : dans le Jura règne la manipulation…..

Bref, j’ai passé un excellent moment de lecture.

L’image que je retiendrai :

Celle de l’explosion finale du bunker dans lequel sont retranchés les héros. Ça force le respect.

Bragelonne, 14 septembre 2016, 333 pages

8 réflexions au sujet de « L’abbaye blanche – Laurent MALOT »

Laisser un commentaire