Le chien qui louche – Etienne DAVODEAU

chien-louche

Futuropolis, 24 octobre 2013, 144 pages

Présentation de l’éditeur :

Une histoire d’amour chahutée, un chien qui louche et une mystérieuse République du Louvre composent une comédie alerte, intelligente et tout à fait réjouissante !

Avec pertinence, Étienne Davodeau pose un regard impertinent sur l’Art et la gigantesque machine muséographique qu’est le Louvre.

Mon avis :

Enfin, cette BD croise ma route, il ne faut donc jamais désespérer.

De l’auteur, j’avais beaucoup aimé Les ignorants. Ici encore, j’ai retrouvé l’atmosphère si particulière qu’il sait créer à chaque BD.

Certes, le fil conducteur du scénario, à savoir le fameux tableau du Chien qui louche (très drôle) est intéressant, mais ce que j’ai vraiment apprécié, c’est le silence qui règne dans ces pages, au milieu du Musée et de ses oeuvres.

J’ai aimé, également, cette confrérie des amoureux du Louvre pour des raisons parfois loufoques, parfois tristes.

Un auteur qui devient un incontournable pour moi dorénavant.

L’image que je retiendrai :

Celle des yeux du chien qui se croisent qui m’ont fait rire.

bd_de_la_semaine_big_red

26 commentaires sur “Le chien qui louche – Etienne DAVODEAU

Laisser un commentaire