Le cimetière perdu – Hervé HUGUEN

cimetiere-perdu.jpg

Palémon Editions, 9 octobre 2015, 272 pages

Présentation de l’éditeur :

Été 1979. Dans le Nord Finistère, une jeune fille est enlevée sous les yeux d’un petit voisin. Emportée dans un véhicule qui ne sera pas retrouvé, Céline disparaît sans laisser la moindre trace. L’enquête ne permettra jamais d’identifier les auteurs du rapt ni de comprendre leurs motivations.

Trente-cinq ans plus tard, l’ami qui l’accompagnait a vieilli mais n’a pas oublié. Il est devenu l’officier de police Nazer Baron, et espère toujours percer ce douloureux mystère.

Se présente alors un témoin, un malfrat incarcéré pour un braquage raté. L’homme souhaite négocier une libération anticipée contre des informations sur le kidnapping. À Brest, dans les Abers, mais aussi à Paris, le commissaire Baron engage une course contre le temps et remonte la piste qui le mènera même jusqu’en Irlande… Il plonge dans le milieu de la musique et du show-business et croise une galerie de personnages surprenants.

Mais… Connaissait-il vraiment Céline ?

Mon avis :

Les éditions Palémon m’emmène toujours avec bonheur en Bretagne. Rappelez-vous Hugo Buan et son inspecteur Workan…

Je découvre avec ce roman un nouvel auteur et un nouvel enquêteur : Nazer Baron, qui se méfie beaucoup des apparences.

J’ai aimé le suivre dans son enquête en Bretagne et en Irlande, rencontré les parents de Céline, flirter avec le juge.

Et pourtant, Nazer se laisse prendre au jeu des apparences, et nous aussi !

L’image que je retiendrai :

Celle du véhicule blanc plongé dans un crique bretonne et retrouvé 20 ans plus tard. Bonjour la pollution…..

Je remercie Babelio et son opération Masse Critique de m’avoir fait découvrir cet auteur et son enquêteur. Merci aux Editions Palémon pour l’envoi du roman. 

11 réflexions au sujet de « Le cimetière perdu – Hervé HUGUEN »

  1. manue

    Oh tu as changé de blog ! j’espère que tu te sentira bien sur celui là.
    Je ne connais pas ce livre, par contre la couverture est très sympa !
    En plus l’histoire a l’air vraiment sympa. je note le titre, merci pour la découverte.

    Sinon pour l’âme de sang, les idées sont bonnes mais je les aient trouvées un peu trop sommaires, j’ai eu l’impression que l’auteure ne les approfondissaient pas.
    Par contre c’est un roman que je conseille sans hésitation à des adolescents de 14 -15 ans, je pense qu’ils prendront peut-être plus de plaisir à le lire qu’un adulte par exemple.

    Répondre
      1. manue

        J’y suis allée en vacance et c’est vrai que j’avais beaucoup aimé cette région donc je pense qu’il pourrait me plaire en effet. Surtout qu’il n’y a pas beaucoup de roman policier qui se passe en Bretagne donc je serais curieuse de voir ce que ça peut donner.

        Pour ce qui est de « les disparus de l’A16 » si tu aimes l’humour je te le conseille sans hésiter !!
        Attention ce n’est pas de l’humour noir, c’est vraiment de l’humour très sympa et plaisant à lire.

        Répondre
        1. Alex-Mot-a-Mots Auteur de l’article

          Je viens de réserver les disparus de l’A16 à ma BM. Merci pour ce conseil de lecture.

          Répondre
  2. Ping : A toi demain – Hervé HUGUEN | Mot-à-Mots

Laisser un commentaire