Le grand incendie – Jean d’AILLON

Je découvre Louis Fronsac, notaire à Paris, enquêteur au service des grands du Royaume de France sous le règne de Louis XIV.

1666. La France vient de déclarer la guerre à l’Angleterre. Aussi Louis Fronsac est-il surpris – et inquiet – quand une éminence grise de Londres lui demande de retrouver un joyau appartenant aux Stuart. Doit-il accepter ? Est-ce un piège tendu par ses multiples ennemis ? Il s’en ouvre à Gaston de Tilly et tous deux décident, pour mille raisons secrètes, de gagner la capitale britannique. En ignorant que de puissants adversaires les attendent et alors que la peste fait des ravages.

Mais, au vue du titre, vous vous en doutez, la peste ne sera pas le pire des fléau qui ravagera la ville.

J’ai aimé suivre Fronsac et Tilly à Londres en cette année terrible.

Découvrir les hauts personnages anglais et un peu de l’histoire d’Angleterre.

Un roman extrêmement documenté et agréable à lire.

J’ai passé un excellent moment de lecture où tout est bien qui fini bien.

Louis Fronsac a vécu de nombreuses aventures. Je ne lirai pas les précédentes, mais suis impatiente de lire la suivante.

L’image que je retiendrai :

Dans Londres à cette époque, il était plus facile et plus rapide de se déplacer sur la Tamise.

Plon, 15 mars 2018, 462 pages

Je remercie les Editions PLON pour l’envoi de ce roman qui a fait un tour dans un autre département avant d’arriver chez moi.

12 commentaires sur “Le grand incendie – Jean d’AILLON

  1. Aaah, j’aime beaucoup Fronsac ! Il faut d’ailleurs que je reprenne la lecture de ses aventures. Je n’ai du en lire que 3 il me semble, mais j’en ai d’autres qui m’attendent déjà dans ma PAL.
    En tout cas, je découvre avec ton billet que l’auteur n’a pas abandonné cette série, ce que je craignais.

Laisser un commentaire