Le quai des enrhumés – Hugo BUAN

quai-enrhumesEditions du Palémon, 12 mars 2016,

Présentation de l’éditeur :

La découverte du cadavre d’un homme nu, enfoui sous des tonnes de sel, ne laisse rien augurer de bon quant à son avenir. Cette méthode de conservation intrigue forcément la police locale de Saint-Malo. Le commissaire Workan est chargé de l’enquête. Arrivé dans la cité corsaire, il découvre que le départ de la célèbre Route du Rhum est imminent…

Un enchaînement implacable va le plonger dans le cœur même de la course et des imprévus destructeurs qui la guettent. Il devra en découdre avec Bob le chien et son irascible maître qui persiste à l’emmener faire ses besoins sur la pelouse du bâtiment de la Chambre de Commerce et de l’Industrie. Sourde vengeance.

Son enquête le guidera vers une valise à roulettes (ennemie jurée de Bob le chien), d’un négociant en croquettes, de la nymphomane du port et d’un crapaud. Et pendant ce temps une menace gronde. Jamais au fil des siècles un tel danger n’aura plané sur la ville et ses remparts.

Mon avis :

Quel plaisir de retrouver le Commissaire Workan et ses réparties drôlissimes !

Toujours dans sa vieille Bentley et ses costumes à 400 euros, il navre son supérieur avec ses réparties cinglantes.

Dans cette enquête, il retrouve un vieil ami Corse avec lequel il a fait ses classes. Leurs chemins se sont séparés ensuite quand Paoli est parti dans l’anti-terrorisme.

L’auteur nous dévoile une méthode terroriste très spéciale et plutôt drôle.

Les personnages secondaires ne sont pas en reste, tout aussi bien brossés.

Bref, je me suis encore régalée !

L’image que je retiendrai :

Au départ de la Route du Rhum, cela sent bon le Ti’punch et les acras à Saint-Malo.

16 réflexions au sujet de « Le quai des enrhumés – Hugo BUAN »

  1. Delphine HAMON

    Bonjour Alex,
    je suis l’éditrice d’Hugo et vous remercie vivement pour cette critique !
    Nous aussi aux éditions du Palémon sommes tombées sous le charme du commissaire Workan et de son équipe. L’un de nos gros coups de cœur de ces dernières années… Connaissez-vous la série anglaise No Offence, diffusée entre autres sur France 2 il y a peu ? Les personnages m’ont vraiment fait penser à ceux d’Hugo… Le même grain de folie.
    Je trouve ce dernier tome « Le quai des enrhumés » particulièrement bon et je ne sais pas vous mais moi, depuis sa lecture, je ne vois plus les mouettes de la même façon…
    Bravo pour votre blog !
    A bientôt,
    Delphine.

    Répondre
    1. Alex-Mot-a-Mots Auteur de l’article

      Merci à vous de votre passage sur mon modeste blog. En effet, je suis une fan du commissaire Workan. Je ne connais pas la série, mais je vais essayer de la trouver en streaming (vive la modernité). Personnellement, ce sont les sardines que je regarde différemment maintenant 😉

      Répondre
    1. Alex-Mot-a-Mots Auteur de l’article

      C’est tout à fait ça. J’aime toujours autant, depuis Hortensia blues, son premier.

      Répondre
    1. Alex-Mot-a-Mots Auteur de l’article

      Le but, ici, n’était pas la conservation.
      Bises et bon week-end à vous.

      Répondre
  2. lepapou

    J’avais déjà noté cet auteur mais après ce billet plus qu’enthousiaste, je n’ai plus le choix.
    Le Papou

    Répondre
    1. Alex-Mot-a-Mots Auteur de l’article

      Tu ne le connais pas encore ? Je te conseille fortement son premier : Hortensia blues.

      Répondre

Laisser un commentaire