Le royaume – Emmanuel CARRERE

le-royaume

P.O.L., 28 août 2014, 640 pages

Présentation de l’éditeur :

Le Royaume raconte l’histoire des débuts de la chrétienté, vers la fin du Ier siècle après Jésus Christ. Il raconte comment deux hommes, essentiellement, Paul et Luc, ont transformé une petite secte juive refermée autour de son prédicateur crucifié sous l’empereur Tibère et qu’elle affirmait être le messie, en une religion qui en trois siècles a miné l’Empire romain puis conquis le monde et concerne aujourd’hui encore le quart de l’humanité.

Mon avis :

De l’auteur, j’avais beaucoup aimé « D’autres vies que la mienne » et « Limonov« . Je me faisais une joie de lire cette somme, attendant le bon moment.

Mais voilà, la sauce n’a pas pris cette fois. C’est uniquement de ma faute, je n’avais sans doute pas l’esprit entièrement disponible pour cette lecture.

Baste, je me rattraperai avec le prochain de Monsieur Carrère.

36 commentaires sur “Le royaume – Emmanuel CARRERE

  1. je l’ai dans ma bibliothèque mais je n’ai en fait pas encore eu le déclic pour l’ouvrir: le nombre de pages, les avis assez divergents… il me reste 2 ou 3 livres de la rentrée littéraire 2014: « jusqu’ici et pas au delà » de Meyerhoff sur l’univers psychiatrique et « L’oubli » d’Emma Healey et « L’île du point Nemo » de Jean-Marie BLAS de ROBLES …
    on verra. j’ai eu moins d’envies intempestives pour la rentrée 2015 donc je pourrai y revenir

  2. Avant même de lire ton avis, je soupçonnais que tu n’avais pas aimé 😉
    C’est un livre très dense, j’ai trouvé certains passages assez « longuets ». Difficile de se sentir tout le temps concerné…

  3. Oserai-je dire que…….. j’ai abandonné ? Oui, alors que j’ai beaucoup apprécié ses précédents ouvrages. Mais il est toujours sur l’étagère et peut-être…. un jour….
    Mamya

  4. J’étais tentée de le lire alors j’essayerais peut-être tout de même mais bon si la sauce n’a pas pris pour toi tu as bien fait de jeter l’éponge, c’est un sacré pavé alors tu t’y serais engluée ;0)

  5. J’ai lu L’Adversaire et La classe de neige pour mes études et je garde un souvenir de lectures malsaines, je ne pense pas relire l’auteur avant un long moment…

Laisser un commentaire