Le vertige des falaises – Gilles PARIS

Dans ce nouveau roman, Gilles Paris nous plonge dans un univers totalement différent de ses précédents livres.

L’histoire se déroule sur l’île, jamais nommée, proche du Continent dont nous ignorerons le nom. Plus beaucoup d’habitants sur cette île.

Près des falaises se dresse une maison d’architecte toute de verre et d’acier où vivent Olivia, la grand mère et son aide Prudence ; la mère atteinte d’un cancer en phase terminale Rose ; et la jeune Marnie, rousse et pleine de vie.

Des personnages croisent la route de chacune, tantôt vrais, tantôt imaginés.

Un peu de suspens entoure la mort des deux hommes de la maison.

J’ai aimé les différentes voix s’exprimant dans le roman, donnant un éclairage différent aux différents drames que vit la famille. Et découvrir que Marnie était toujours au courant de tout.

Et malgré le drame qu’a vécu jour après jour Olivia, perce dans ces pages un hymne à l’amour familial sous toutes ses formes.

Merci, Monsieur Gilles Paris. Après Courgette, j’ai aimé suivre Marnie et sa famille le temps de ma lecture.

L’image que je retiendrai :

Celle de Marnie en bord de falaises, cherchant à défier les éléments.

Je remercie les Editions Plon pour l’envoi de ce roman en avant-première.

Plon, 6 avril 2017, 256 pages

31 réflexions au sujet de « Le vertige des falaises – Gilles PARIS »

  1. Yv

    Je pensais que l’image à retenir aurait été cette maison tout en verre. Très beau roman, très beaux personnages, j’ai vraiment beaucoup aimé

    Répondre
    1. Alex-Mot-a-Mots Auteur de l’article

      C’est l’image que moi, je retiendrai. Cette gamine m’a impressionnée, si près du précipice.

      Répondre
  2. manue

    Je pense que ce roman pourrait me plaire même si ce n’est pas vraiment ce que j’ai l’habitude de lire. Il a l’air aussi poétique au niveau des lieux non ?
    En tout cas je note le titre.

    Pour l’île de tous les dangers, j’espère qu’il te plaira en tout cas !

    Répondre
  3. Loveofbook

    J’adore Gilles Paris, il ne me reste qu’un seul de ses livres à lire (Papa et Maman sont morts il me semble). Quand je commence un de ses livres, je me pose dans un autre univers tant ils me transportent malgré leurs sujets souvent graves. Il faut que plus de personne le découvre ! 😀

    Répondre
  4. coupsdecoeurgeraldine

    Ta présentation me tente, mais je sais que Gilles Paris écrit par la voix d’un enfant et j’avoue que j’ai trop lu d’histoires racontées par des enfants et que je m’en suis lassée. Est-ce le cas avec ce roman ?

    Répondre
  5. lorouge

    Je l’ai acheté suite à la lecture de ton billet il y a deux semaines, il sera sans doute ma prochaine lecture :0) Je n’ai jamais lu l’auteur mais celui ci a l’air vraiment très bien (et tu es une tentatrice redoutable puisque j’ai noté celui ci dans vos billets tentateurs et La chair également. ;0) Bises

    Répondre
    1. Alex-Mot-a-Mots Auteur de l’article

      J’espère qu’il te plaira autant qu’à moi, mais je n’en doute pas. J’attends donc ton billet….

      Répondre

Laisser un commentaire