Les âmes troubles – Olivier TAVEAU

ames-troubles

Le Masque, 25 mars 2015, 320 pages

Présentation de l’éditeur :

C’était une expérience étrange de le croiser à cet endroit, dans cette chambre d’hôpital. Il n’était pas du genre à se montrer, pas du genre à chercher la publicité. Il y avait bien les cadavres, oui, mais en dehors de ce détail, c’était un assassin discret. Qu’il se présente à lui, quelques heures après avoir abattu un policier et tenté de le tuer, laissait Nicholas Bog-Bat perplexe. Si encore il était venu finir le boulot, en silence, en passant. Même pas. Il voulait juste parler, disait-il. Parler…
Comme si le diable avait du temps à perdre.

Mon avis :

C’est rude, c’est sec, c’est sans explication. J’en venais à confondre les personnages.

L’intrigue ne m’a pas passionnée non plus.

Un abandon.

17 réflexions au sujet de « Les âmes troubles – Olivier TAVEAU »

  1. Ping : Depuis l’abîme – Olivier TAVEAU |

Laisser un commentaire