L'intérêt de l'enfant – Ian McEWAN

interet-enfant

Gallimard, 1 octobre 2015, 240 pages

Présentation de l’éditeur :

A l’âge de cinquante-neuf ans, Fiona Maye est une brillante magistrate à la Haute Cour de Londres où elle exerce en tant que spécialiste du droit de la famille. Passionnée, parfois même hantée par son travail, elle en délaisse sa vie personnelle et son mari Jack.

Surtout depuis cette nouvelle affaire : Adam Henry, un adolescent de dix-sept ans atteint de leucémie, risque la mort et les croyances religieuses de sa famille interdisent la transfusion sanguine qui pourrait le sauver. Avant de rendre son jugement, Fiona décide soudainement de se rendre à l’hôpital pour rencontrer Adam. Mais cette entrevue, au cours de laquelle elle découvre un jeune homme romantique, poète et musicien, la trouble. Désormais impliquée personnellement, la magistrate décide de tout faire pour sauver Adam. Seulement sa décision n’est pas sans conséquences et elle se retrouve unie au garçon par un lien étrange qui pourrait bien causer leur perte.

Mon avis :

Voilà un roman bouleversant sur la relation d’un adolescent en quête avec une juge qui lui a redonné le goût de vivre.

L’aspect difficultés d’un couple de soixantenaire m’a moins parlé.

Je trouve tout de même l’écriture de McEwan un peu laborieuse et peu fluide. Heureusement, ses histoires londoniennes sont passionnantes.

Un roman qui, comme son titre l’indique, pose la question de l’intérêt de l’enfant.

L’image que je retiendrai :

Celle de Fiona chantant avec Adam l’accompagnant au violon dans sa chambre d’hôpital.

25 réflexions au sujet de « L'intérêt de l'enfant – Ian McEWAN »

  1. eveyeshe

    j’ai très envie de lire ce roman. ma curiosité a été piquée au vif lors du passage de Ian Mac Ewan à la TV et ta critique me conforte dans l’idée qu’il ne faut pas passer à côté de ce livre…

    Répondre
  2. sudisine

    Je suis très enthousiaste lorsque je lis ton résumé parce que c’est le genre d’histoire que j’affectionne donc je note illico ce livreet je vais tenter de le trouver à la médiathèque ! Merci Alex, tes lectures sont éclectiques, il y en a pour tous les goûts ! 🙂

    Répondre
  3. BlueGrey

    J’ai bien aimé ce livre, autant pour le questionnement autour de « l’intérêt de l’enfant » qu’il soulève que pour le jolie portrait de femme qu’il dessine… Et puis je trouve McEwan très « juste » dans ses descriptions des petits gestes a priori anodin mais qui peuvent faire basculer une situation…

    Répondre
  4. Joëlle

    J’ai beaucoup aimé ce livre et contrairement à toi j’ai beaucoup apprécié son style que j’ai trouvé très précis, très fouillé, très très juste dans les détails.

    Répondre

Laisser un commentaire