Lithium – Aurélien GOUGAUD

lithiumAlbin Michel, 17 août 2016, 189 pages

Présentation de l’éditeur :

Elle, vingt-trois ans, enfant de la consommation et des réseaux sociaux, noie ses craintes dans l’alcool, le sexe et la fête, sans se préoccuper du lendemain, un principe de vie. Il vient de terminer ses études et travaille sans passion dans une société où l’argent est roi. Pour eux, ni passé ni avenir. Perdus et désenchantés, deux jeunes d’aujourd’hui qui cherchent à se réinventer.

Dans un texte crépusculaire, Aurélien Gougaud entremêle leurs voix, leurs errances, leur soif de vivre, touchant au plus près la vérité d’une génération en quête de repères. Un premier roman d’une surprenante maturité, qui révèle le talent d’un jeune auteur de vingt-cinq ans.

Mon avis :

Je ne m’attendais à rien en ouvrant ce roman : je savais juste qu’il allait être question d’Elle et de Lui.

Et puis quel titre énigmatique : de quel élément chimique parle-t-on ? le lithium qui compose les piles ou celui qui soigne les troubles bipolaires ?

Alternativement, à chaque chapitre, on suit les personnages dans leur quotidien sur une semaine, sans que ce soit jamais lassant.

Le style est enlevé, rapide, sans être rédhibitoire.

Les vies se croisent, parfois pour longtemps, parfois pas.

L’auteur ausculte la société de consommation par le petit bout de la lorgnette (celui d’une centrale d’appels qui ne recule devant rien) ; les relations au travail (la toute puissance du boss) ; les jeunes adultes et leur rapport à la vie et au travail.

Même si les personnages principaux n’appartient pas à ma génération (je n’ai plus 25 ans….), j’ai aimé les suivre dans ce roman le temps d’une après-midi.

Quelle belle découverte !

L’image que je retiendrai :

Celle de la personne âgée souffrant d’Alzheimer et qui se fait poser un parquet neuf deux fois par an à des tarifs prohibitifs.

10 réflexions au sujet de « Lithium – Aurélien GOUGAUD »

Laisser un commentaire