L’ombre de nos nuits – Gaëlle JOSSE

Deux histoires s’entre-croisent dans ce roman : celle de Georges de la Tour peignant Saint Sébastien soigné pat Irène et allant le présenter au Roi Louis XIII ; et celle de la narratrice qui nous raconte son histoire d’amour tragique.

Si j’ai été moins sensible à l’histoire d’amour moderne, j’ai en revanche beaucoup aimé me trouver dans l’atelier du peintre et suivre les pensées de son apprenti.

L’auteure nous livre ainsi les étapes d’un tableau en train de se peindre, depuis le choix du sujet des modèles jusqu’au cadre final et la présentation au destinataire.

Une lecture qui a raisonné avec l’hiver ou, au coeur de la nuit, veille encore une lumière.

L’image que je retiendrai :

Celle de l’apprenti amoureux de Claude, la fille du peintre qui a posé pour Irène.

J’ai lu, 5 avril 2017, 190 pages

Merci Christianne pour le prêt

11 commentaires sur “L’ombre de nos nuits – Gaëlle JOSSE

Laisser un commentaire