Ma cousine Rachel – Daphné DU MAURIER

cousine-rachelLe livre de poche, janvier 2012, 383 pages

Présentation de l’éditeur :

Philip, sans la connaître, déteste cette femme que son cousin Ambroise, avec lequel il a toujours vécu étroitement uni dans leur beau domaine de Cornouailles, a épousée soudainement pendant un séjour en Italie.

Quand Ambroise lui écrira qu’il soupçonne sa femme de vouloir l’empoisonner, Philip le croira d’emblée. Ambroise mort, il jure de le venger.

Sa cousine, cependant, n’a rien de la femme qu’imagine Philip. Il ne tarde pas à s’éprendre d’elle, à bâtir follement un plan d’avenir pour finir par buter sur une réalité de cauchemar.

Mon avis :

Une plongée dans l’Angleterre Victorienne et ses codes.

Pauvre jeune homme élevé par son tuteur, et qui ne connait rien des femmes. 

C’est pourtant devant ses yeux ! Mais non, quel benêt…

Une lecture dépaysante et dans le temps et dans la contrée, bien que la conclusion soit trop moralisatrice à mon goût.

De l’auteure, j’avais adoré Rebecca, et abandonné L’auberge de la Jamaïque. Voilà qui me réconcilie avec elle.

L’image que je retiendrai :

Celle du petit pont de bois qui attend Rachel dans le jardin en travaux.

14 commentaires sur “Ma cousine Rachel – Daphné DU MAURIER

  1. Mais il est amûureux, ce qui explique son aveuglement. mais j’ai aussi aimé le doute qui planait et laisse à chacun son espace de liberté pour interpréter leurs comportements.

Laisser un commentaire