Made in China – J.M. ERRE

madeinchinaBuchet Chastel, 13 mars 2008, 272 pages

Présentation de l’éditeur :

Toussaint Legoupil est préoccupé par le mystère de sa naissance. Il est persuadé de ne pas être comme les autres. Et il a raison. Quelle ne sera pas ta surprise, lecteur, en découvrant que Toussaint vient de Chine. Quelle a pu être la réaction de ses parents le découvrant à l’orphelinat de Chengdu ? Les Legoupil ont fait des milliers de kilomètres, ils ont attendu plus de trois mois sur place. Ils croyaient rentrer en France avec un petit Asiatique et c’est Toussaint qui apparaît.

Or il n’a rien d’un Asiatique. Il est noir. Type africain évident. Toussaint est un Chinois noir. Et il veut savoir pourquoi.

Mon avis :

J’ai encore passé un agréable moment en compagnie des personnages loufoques que l’auteur nous propose dans ce roman.

Si je n’ai pas autant apprécié que les précédents, je n’ai toutefois pas boudé mon plaisir, et j’ai souris à certains passages.

Cette fois-ci, l’auteur parodie les manuels du « Savoir écrire un roman » sensés nous donner de bonnes pistes pour composer un chef d’oeuvre.

L’image que je retiendrai :

Celle de la parodie d’Orange Mécanique de Stanley Kubrick par un de ses personnages ne cessant de répéter : « C’est booon les gauuufres ! »

24 réflexions au sujet de « Made in China – J.M. ERRE »

  1. La chèvre grise

    C’est mon prochain de l’auteur, dans ma PAL. Ton avis et un précédent me font un peu peur j’avoue. Mais ce sont en général des lectures rapides alors je vais tenter tout de même, sans en attendre trop.

    Répondre
  2. dasola

    Bonjour Alex, je n’ai pas ri ni accroché à ce roman. Heureusement que je n’ai pas découvert JM Erre avec ce roman. Je n’aurais pas continué. Les romans ultérieurs sont des vraies réussites souvent hilarantes. Bonne journée.

    Répondre
    1. Alex-Mot-a-Mots Auteur de l’article

      C’est le dernier de l’auteur qu’il me restait à lire. Heureusement que j’ai commencé par ses meilleurs moi aussi.

      Répondre
  3. manue

    Je ne connais pas du tout l’auteur. par contre le résumé à l’air sympa et original !

    Pour « Les courses » sincèrement je m’attendais à mieux… le résumé était pourtant bien attirant mais je sais pas le roman en lui même je l’ai trouvé un peu mou c’est dommage.
    Après je pense qu’il peut plaire parce que l’histoire se passe essentiellement dans un supermarché du coup c’est un lieu assez commun à tout le monde.

    Répondre

Laisser un commentaire