Marx et la poupée – Maryam MADJIDI

La double culture, est-ce une chance ? L’auteure répond clairement non et nous décrit les difficultés, pour une enfant de 8 ans, d’être arrachée à sa terre natale pour la France dont elle ne connaît rien.

Tout n’était pas rose dans son pays : ses parents, fervents communistes, l’obligeaient à donner ses jouets à d’autres enfants. Des amis de ses parents, certains ont disparu dans les geôles du pouvoir.

Voulant s’intégrer en France, elle refuse de parler, de lire et d’écrire le persan. Mais un voyage en Iran pour retrouver sa famille bouleverse ses repères.

S’agit-il d’un roman ? Plutôt de fragments de vies mis parfois en poésie.

L’image que je retiendrai :

Celle des parents qui, avant de fuir en exil, enterrent dans le jardin les oeuvres de Marx et des grands penseurs communistes.

Le Nouvel Attila, 12 janvier 2017, 201 pages

22 commentaires sur “Marx et la poupée – Maryam MADJIDI

  1. Je ne sais pas si ce roman pourrait me plaire, mais tu m’intrigue avec le côté « Poésie ».

    ¨Pour Shining je ne le regarderais jamais en film je crois… d’ailleurs c’est très rare que je regarde des thrillers ou des policiers…
    Ou alors il faut vraiment que ce soit très soft..

Laisser un commentaire