Mercy, Mary, Patty – Lola LAFON

Oui, qui est le personnage principal de ce roman ?

Est-ce Patty, née Patricia Hearst puis renommée par elle-même Tania ? Est-ce la jeune enseignante-chercheuse Gene Neveva qui tente de cerner Patty pour sa défense lors de son procès ? Est-ce Violaine, qui se rebaptise telle, chargée d’aider Gene dans ses recherches avec son regard neuf ?

Sont-ce les deux autres jeunes filles du titre : Mercy et Mary dont il est si peu question dans les pages de ce roman ? Enlevées elles aussi, elles apparaissent en creux tout au long du récit.

Est-ce le roman éponyme écrit par Gene dont nous sont cités certains passages ?

Est-ce la liberté de choix, sujet au coeur du roman et qui fait l’ambiguïté de Patty ?

Est-ce la rébellion qui habite Gene et Patty/Tania ?

Oui, je me suis posée toutes ces questions lors de ma lecture et même maintenant à l’heure d’écrire mon billet.

L’image que je retiendrai :

Celle des vieux journaux et enregistrements que doit décortiquer Violaine.

Actes Sud Editions, 16 août 2017, 238 pages

12 commentaires sur “Mercy, Mary, Patty – Lola LAFON

  1. Il ne m’inspirait pas du tout, encore moins maintenant. J’ai eu un peu de mal avec son précédent roman, le sujet était très intéressant mais je n’ai pas aimé son style.

Laisser un commentaire