Millenium 4 : Ce qui ne me tue pas – David LAGERCRANTZ

millenium4

Lu sur Liselotte

Présentation de l’éditeur :

Quand Mikael Blomkvist reçoit un appel d’un chercheur de pointe dans le domaine de l’intelligence artificielle qui affirme détenir des informations sensibles sur les services de renseignement américains, il se dit qu’il tient le scoop qu’il attendait pour relancer la revue Millénium et sa carrière.

Au même moment, une hackeuse de génie tente de pénétrer les serveurs de la NSA…

Dix ans après la publication en Suède du premier volume, la saga Millénium continue.

Mon avis :

J’hésitais un peu à lire la suite des aventures de Mikael Blomqvist et Lisbeth Salander. Mais, au fur et à mesure de ma lecture, j’ai compris pourquoi l’auteur premier ne pouvait pas laisser ses personnages là.

J’ai beaucoup aimé cette suite, quelque peu différente stylistiquement parlant, mais c’est normal. J’ai trouvé le style plus fluide et le propos plus net.

Cette fois-ci, Lisbeth est opposée à sa soeur jumelle.

Et même si je n’ai rien compris aux séries mathématiques, je n’ai pas boudé mon plaisir.

L’image que je retiendrai :

Celle de la tempête de neige qui bat son plein pendant tout le déroulement de l’action. Winter is comming….

Quelques citations :

« Que ce qui compte, ce n’est pas de croire en Dieu. Dieu n’est pas mesquin. Ce qui compte, c’est de comprendre que la vie est précieuse et riche. Nous devons l’apprécier et essayer de rendre le monde meilleur. Celui qui trouve l’équilibre entre les deux est proche de Dieu. » (p.174)

« Que ce qui caractérise l’être humain, ce sont ses contradictions. On rêve à la fois de partir et de revenir.(…) Etre vivant, c’est manquer de cohérence, partir dans différentes directions. » (p.400)

31 réflexions au sujet de « Millenium 4 : Ce qui ne me tue pas – David LAGERCRANTZ »

  1. manue

    Tu les as tous lu ?
    J’ai le tome 1 que ma maman m’a donné il m’attend bien sagement, mais j’ai un peu peur de le lire, de pas aimer quoi…

    Répondre
  2. Oncle Paul

    Bonjour Alex
    De nombreux auteurs ont repris des personnages créés par des romanciers défunts. Paul Féval Fils, Boileau-Narcejac pour inventer de nouvelles aventures à Arsène Lupin, et quelques autres, et j’ai trouvé que ces romans étaient, sinon meilleurs, du moins égaux, car tout en s’insérant dans un moule, ils apportaient leur fraîcheur, leur talent, leurs style,
    Lais ce que j’en dis…

    Répondre
    1. alexmotamots Auteur de l’article

      C’était ce que je craignais, mais finalement, j’ai pris autant déplaisir à lire cette suite d’un autre auteur (sur les instructions du créateur de la série).

      Répondre
  3. Florinette

    J’ai adoré cette trilogie et quand j’ai vu la suite, j’étais très hésitante, mais après ton article, je suis bien tentée de m’y plonger ! 🙂 Bon dimanche Alex, bisous

    Répondre
  4. Choup

    Apres avoir vu la série, je n’avais pas lu le troisième tome, parce que je n’étais pas plus passionnée que cela, même si j’avais beaucoup aimé la lecture du premier tome, et que le style de Larsson ne m’emballait pas. j’hésite encore pour celui-là…

    Répondre
  5. eveyeshe

    j’ose à peine le dire , je n’ai pas encore lu « Millenium » !!! j’ai beaucoup aimé la série TV donc dans ma PAL depuis longtemps. je vais essayer de m’y mettre, entre deux Boualem Sansal, « boussole » etc…. trop de tentations en ce moment.

    Répondre

Laisser un commentaire