Noire solitude – Ann CLEEVES

noiresolitudeBelfond, 20 mai 2009, 336 pages

Présentation de l’éditeur :

Par une matinée glaciale de janvier, Fran Hunter, tout juste de retour sur l’île de son enfance, remarque une scène étrange. Un éclat rouge, la danse macabre des corbeaux sur la lande couverte de neige. Et soudain, sous ses yeux, le cadavre de Catherine Ross, une adolescente du village.

Tous les regards se tournent alors vers le coupable idéal : Magnus Tait, un vieil homme solitaire, simple d’esprit, rejeté par les habitants. Mais pour l’inspecteur Jimmy Perez, débarqué du continent avec ses hommes, la piste semble un peu trop évidente.

Lorsqu’il décide de poursuivre ses investigations, la suspicion et la peur s’emparent de la petite communauté shetlandaise. Les portes se ferment tandis que le tueur rôde…

Mon avis :

Que ce roman est lent. L’enquête n’avance pas, sauf dans les 5 dernières minutes pages dans lesquelles on assiste à un dénouement que rien ne laissait prévoir.

Un roman type Agatha Christie dans lequel même l’auteur semble ne pas savoir qui est le meurtrier avant de nous le dire.

L’intérêt est avant tout de nous faire partager la vie des protagonistes dans les Shetlands, dans un village où tout se sait, ou presque.

Une lecture qui ne m’a même pas fait voyager.

L’image que je retiendrai :

Celle du corps de la petite Catriona caché dans la tourbe après son assassinat. La tourbe, ça conserve.

Manue a un avis plus enthousiaste que le mien.

8 commentaires sur “Noire solitude – Ann CLEEVES

  1. Oh c’est dommage que tu n’aies pas aimé…
    Comme quoi un même livre peut avoir des avis complètement différents.

    Merci en tout cas pour le lien, je vais faire pareil de mon côté 🙂

    Pour « ils savent tout de vous » c’est pas un roman que j’ai aimé et que je conseillerais mais peut-être que finalement il te plairait 😉
    Mais je trouve qu’il manque beaucoup de choses pour que le roman soit vraiment complet…

Laisser un commentaire