Pretty Girls – Karine SLAUGHTER

pretty-girls

Mosaic, 24 février 2016, 528 pages

Présentation de l’éditeur :

Deux sœurs. Deux étrangères.

Plus de vingt ans auparavant, Julia a disparu à seize ans sans laisser de trace. Depuis, Claire et Lydia, ses sœurs, ne se sont plus parlé. Seule la haine farouche qu’elles nourrissent l’une pour l’autre les rapproche encore. La haine, et le désespoir : jamais elles ne se sont remises de la tragédie qui a fracassé leur famille.  Deux événements violents vont venir cruellement raviver leurs blessures mais aussi les obliger à se confronter : l’assassinat du mari de Claire, et la disparition d’une adolescente.

A tant d’années de distance, ces événements ont-ils un lien quelconque avec Julia ? Lasses de se faire la guerre, Claire et Lydia plongent dans la noirceur du passé familial. Une spirale sanglante…

Mon avis :

Si j’ai aimé la première partie du roman, j’avoue que la seconde, trop bavarde, m’a lassée.

On sait qui est le coupable, on sait comment il agit, alors pourquoi vouloir délayer la sauce encore et encore…..

C’est le premier roman que je lis de cette auteure. L’idée de départ est originale, et l’auteure m’a fait douter plusieurs fois sur le nom du coupable.

Malgré tout, j’ai passé la fin en avance rapide, en sachant que tout finirait bien, de toute façon.

L’image que je retiendrai :

Celle de la piscine en marbre dans la propriété, une hérésie car en été, le marbre brûle les pieds.

Je remercie Babelio et son opération Masse Critique qui m’a permis de découvrir ce roman en avant-première.

31 réflexions au sujet de « Pretty Girls – Karine SLAUGHTER »

  1. Laeti

    J’avais lu un livre de cette maison d’édition que je n’avais pas apprécié non plus… Du coup, et avec ton avis, je ne sais pas si je leur laisserai une seconde chance…

    Répondre
  2. elea1688

    Il me semble avoir lu plusieurs commentaires négatifs à propos des livres de cette romancière. Du coup, je ne suis pas pressée de la lire et le sujet semble assez commun à des tas de roman policier.

    Répondre
  3. claire jeanne

    Ce qui m’a déplu, à moi, c’est le côté très violent ; j’ai trouvé le suspens plutôt bien mené mais les brûlures, viols et autres dépeçages m’ont écoeurée.

    Répondre
  4. manue

    Le roman a l’air bien concernant le résumé.
    C’est dommage que ton avis est mitigé… Par contre je pense que je vais le noter pour le lire peut-être un jour.

    Concernant « Dossier 64 », c’est le premier roman de cet auteur que je lis mais je sais qu’il en a écrit plein d’autres. J’en ai un autre qui m’attend mais au format papier cette fois-ci je verrais quel version je préfère 🙂

    Répondre
  5. argali

    Tu sembles effectivement déçue. Même le commentaire est bref.
    J’ai beaucoup aimé. Beaucoup plus que le précédent lu ‘Broken », que j’avais trouvé trop cliché.

    Répondre

Laisser un commentaire