La septième fonction du langage – Laurent BINET

tue-roland-barthes

Grasset, 19 août 2015, 496 pages

Présentation de l’éditeur :

Le point de départ de ce roman est la mort de Roland Barthes, renversé par une camionnette de blanchisserie le 25 février 1980. L’hypothèse est qu’il s’agit d’un assassinat. Dans les milieux intellectuels et politiques de l’époque, tout le monde est suspect…

Mon avis :

Je retrouve avec plaisir la plume de l’auteur de HHhH, que j’avais beaucoup aimé.

Que dire de ce roman foisonnant qui n’ai déjà été dit ? Je me suis replongée dans mes années de fac en compagnie des idées de Roland Barthes, et j’ai découvert les personnalités de Foucault, Sollers et Kristeva. Enfin, les personnalités passées par l’imagination de l’écrivain.

Un roman qui nous replonge dans les années 1980, juste avant l’élection présidentielle.

Le Logos Club, dont j’ai trouvé l’idée originale, m’a moins parlée.

J’ai également rencontré Giscard et Mitterand dans l’intimité, ou presque.

Quant au personnage de l’enquêteur et de son acolyte, je les ai adorés.

Mais je suis un peu triste en refermant ce roman, car au fond, peu importe qui a tué Roland Barthes. Quel dommage…..

L’image que je retiendrai :

L’auteur se venge-t-il de Philippe Sollers en lui réservant  le sort qui est le sien en fin de roman ?

club-lecture

28 commentaires sur “La septième fonction du langage – Laurent BINET

  1. Je tenterai en bibliothèque, c’est un livre qui attire et qui intrigue. C’est drole comme tout le monde évoque Sollers ! (il paraît qu’il n’était pas content du tout)

  2. Bonjour Alex, je compte bien lire ce roman qui a reçu le prix du roman Fnac cette année. Je pense qu’il est meilleur que le roman récompensé de l’année dernière. L’histoire me tente vraiment. J’attends qu’une collègue le rende à la biblio loisir dont je m’occupe. Bonne après-midi.

  3. Salut
    je ne connais pas du tout ni cet auteur ni ce roman !
    En tout cas tu m’as donné envie de le découvrir et d’en savoir plus !
    En tout cas je le note pour peut-être un prochain achat

    Bonne journée 🙂

  4. Malgré les réticences de certains il me tente beaucoup et faisait partie des trois romans choisis pour le challenge de la rentrée littéraire sur Priceminister. J’attendais de voir si je le recevrai or ce midi j’ai reçu le roman de R. J Ellory. J’irai donc acheter le Laurent Binet 🙂

Laisser un commentaire