Sans feu ni lieu – Fred VARGAS

Second volet de la saga des Evangélistes, je commence bien entendu avec celui-ci ma découverte  du trio d’enquêteurs lunaires.

J’ai aimé l’humour de l’auteure, toujours fin.

J’ai aimé les personnages différents et bien campés qui font tout pour aider le pauvre Clément à se sortir d’une situation difficile.

Un rompol sympathique qui m’a fait passer un bon moment.

L’image que je retiendrai :

Celle du taudis dans lequel habitent les Evangélistes.

J’ai lu, 9 mai 2006, 288 pages

16 commentaires sur “Sans feu ni lieu – Fred VARGAS

  1. Bonjour, j’avais adoré ce trio de fantasques érudits dans leur baraque pourrie, ton billet me donnerait presque l’envie de relire leurs trois aventures.

Laisser un commentaire