Just Kids – Patti SMITH

Denoël, 14 octobre 2010, 336 pages Présentation de l’éditeur : C’était l’été où Coltrane est mort, l’été de l’amour et des émeutes, l’été où une rencontre fortuite à Brooklyn a guidé deux jeunes gens sur la voie de l’art, de la ténacité et de l’apprentissage. Patti Smith deviendrait poète et performeuse, et Robert Mapplethorpe, au style très provocateur, se dirigerait vers la photographie. Liés par une même innocence et un même enthousiasme, ils traversent la ville de Brooklyn à Coney Island, de la 42e Rue à la célèbre table ronde du Max’s Kansas City, où siège la cour d’Andy Warhol. […]

Un monde flamboyant – Siri HUSTVEDT

Actes Sud, 3 septembre 2014, 448 pages Résumé de l’éditeur : Après sa disparition, une artiste plasticienne, Harriet Burden (dite Harry), méconnue de son vivant, fait l’objet d’une enquête menée par un professeur d’esthétique auprès de tous ceux qui, de près ou de loin, l’ont côtoyée de son vivant. Mon avis : Que ce roman est verbeux, que cette lecture a été érintante. Alors oui, il est question d’énormément de sujets dans ce pavé : la place des femmes dans la création artistique et leur non-reconnaissance ; des trucs et astuces dans une création ; des masques et de leurs […]