Tristesse de la terre – Eric VUILLARD

C’est donc l’histoire de Buffalo Bill Cody qui ne perdit jamais une idée pour faire le show. Même si pour cela il ré-écrit l’histoire pour des générations ; même si pour cela il hante les scènes de crime pour trouver ses figurants. Ce récit est également un hymne aux feux Indiens d’Amérique, décimés avec perspicacité. Ce récit se veut aussi un plaidoyer contre la société du divertissement telle qu’inventée par nos amis américains. J’ai beaucoup aimé le dernier chapitre. L’image que je retiendrai : Celle de la tuerie de Wonded Knee. Une citation : « Le fabuleux pouvoir de combustion du […]

Jeu blanc – Richard WAGAMESE

Ce second roman traduit en français de cet écrivain ojibwé est édité par une maison d’éditions Suisse, les Editions ZOE. Encore une fois, il est question d’un jeune garçon ojibwé abandonné. Cette fois-ci, Saul se retrouve dans un pensionnat tenu par des religieux qui non seulement n’aiment pas les enfants, mais détestent les indiens, ce qui n’est pas rare dans les années 1960. S’en suivent mauvais traitements et suicides de certains pensionnaires. Heureusement, Saul adore jouer au hockey et sait lire les faiblesses de ses adversaires. Engagé dans une toute jeune équipe d’ojibwé, il se fait remarquer par un sélectionneur […]

Les étoiles s’éteignent à l’aube – Richard WAGAMESE

J’ai tout aimé dans ce roman : les descriptions des paysages (et pourtant, je n’aime pas ça habituellement) ; les silences entre les 3 personnages principaux ; la maladie alcoolique du père et son désir d’être enterré en guerrier. Un récit lent, qui prend le temps de s’installer dans les silences des personnages, chacun ne parlant qu’au bon moment pour lui, quand il en sent la force et le courage. Une longue décrépitude du père que son alcoolisme a fini par tuer. Une douloureuse histoire familiale qu’il a su heureusement briser pour le bien de son fils. Une mort du […]

Mille femmes blanches – Jim FERGUS

Qu’ils sont inventifs, ces américains blancs, quand il s’agit de plumer son prochain. En 1875, un chef cheyenne demanda au président Grant de lui faire présent de 1000 femmes blanches à marier à 1000 de ses guerriers afin de favoriser l’intégration. Sauf que le Président ne tiendra jamais sa promesse, car le territoire cheyenne se trouve sur la route de l’Or. L’auteur imagine le journal d’une de ces femmes blanches partie pour deux ans auprès d’une tribu indienne. J’ai aimé la nature omniprésente dans les pages du journal, moins le propos du personnage principal un peu trop manichéen à mon […]