Territoires – Olivier NOREK

territoires

Michel Lafon, 25 septembre 2014, 394 pages

Résumé de l’éditeur :

Depuis la dernière enquête du capitaine Victor Coste, le calme semble être revenu au SDPJ 93. Son équipe, de plus en plus soudée, n’aura cependant pas le temps d’en profiter. L’exécution sommaire, en une semaine, des trois jeunes caïds locaux de la drogue va tous les entraîner dans une guerre aussi violente qu’incompréhensible.

Des pains de cocaïne planqués chez des retraités, un ado de 13 ans chef de bande psychopathe, des milices occultes recrutées dans des clubs de boxe financés par la municipalité, un adjoint au maire torturé, retrouvé mort dans son appartement, la fille d’un élu qui se fait tirer dessus à la sortie de l’école… Coste va avoir affaire à une armée de voyous sans pitié : tous hors la loi, tous coupables, sans doute, de fomenter une véritable révolution.

Mais qui sont les responsables de ce carnage qui, bientôt, mettra la ville à feu et à sang ?

Mon avis :

J’ai retrouvé avec plaisir les protagonistes du précédent roman Code 93 de cet auteur. Une brigade vivante, amoureuse, qui cultive l’esprit de famille, la vie quoi.

Pour cette enquête qui part dans tous les sens, Coste la joue moins solitaire. D’autant plus qu’il a besoin de tout le monde non seulement pour enquêter sur les différents crimes, mais également pour tenter d’échapper à la Crime 1 et sa redoutable Lara Jevric.

Apparait dans cet opus la maire de la ville : plus politicienne, tu meurs. Mais c’est une femme de caractère qui sait s’entourer. Enfin presque.

Je ne vous en dis pas plus, et vous laisse découvrir ce roman passionnant.

L’image que je retiendrai :

Celle du chien blessé de la Brigade Canine qui offre une trêve aux échauffourées.

16 commentaires sur “Territoires – Olivier NOREK

Laisser un commentaire