Tu tueras le père – Sandrone DAZIERI

Qui est le Père, celui dont a peur Dante ? De fausses pistes en chausse-trappes, l’auteur fait monter la tension et nous emmène à la poursuite de ce Père qui emprisonne des enfants kidnappés et les modèle à sa façon.

J’ai aimé le personnage de Dante, reclus chez lui après une enfance enfermée dans un silo dont il a réussi à s’échapper.

J’ai aimé le personnage de Colomba qui reprend du service pour cette enquête particulière.

Si le pot aux roses m’a moins convaincu, j’ai aimé les différentes hypothèses formulées tout au long de ce roman fleuve.

Un polar maîtrisé et passionnant qui préfigure une suite qui vient de sortir.

L’image que je retiendrai :

Celle de la ville de Rome où se déroule l’action, même si l’auteur avoue lui-même avoir pris des libertés avec la géographie locale.

Robert Laffont, 8 octobre 205, 552 pages

10 commentaires sur “Tu tueras le père – Sandrone DAZIERI

  1. Bonsoir Alex, je viens de terminer le week-end dernier le deuxième tome de la trilogie, Tu tueras l’ange : pas mal non plus et cela se termine sur un suspense insoutenable. L’auteur a le sens de narration. Et Dante et Colomba sont des personnages attachants.

Laisser un commentaire