Un crime amoureux – Ellen GUILLEMAIN

crime-amoureux

In Octavo, 1er avril 2012, 184 pages

Résumé de l’éditeur :

Tout le monde cherche l’amour. Et si l’amour était ce qui pouvait vous arriver de pire ?

Toute ma vie, moi, Élisabeth Schreiber, j’ai attendu un être qui applique un baume sur les plaies à jamais ouvertes de l’enfance. Un homme qui comprenne, protège et transporte. Il est là, enfin, il m’ouvre ses bras, mais c’est pour déchirer, détruire et dévaster…

Quand aimer mène tout droit en Enfer, quand aimer vous consume et vous ruine, jusqu’où peut-on aller pour s’en défendre ?

Mon avis :

Pendant toute ma lecture, j’ai attendu. J’ai attendu de connaître l’élément déclencheur de la catastrophe.

Le suspens monte en intensité, les protagonistes vont de plus en plus loin dans l’auto-destruction sans pouvoir enrayer le circuit mortifère.

On devine rapidement que le fameux Alexandre est un pervers narcissique. Mais Elisabeth nous raconte de l’intérieur le système de destruction qu’il met en place. Une lecture intéressante de ce point de vue.

L’image que je retiendrai :

Celle d’Elisabeth face au lion qu’elle doit tuer, près de Libreville où elle se laissera violer.

24 commentaires sur “Un crime amoureux – Ellen GUILLEMAIN

  1. Au départ on dirait une bluette du 19ème ou début du 20ème siècle, un roman écrit par Delly ou Max du Veuzit. Du moins c’est le titre qui le laisse supposer. Mais pour le reste, je suis dubitatif…

  2. Le suspens monte en intensité, les protagonistes vont de plus en plus loin dans l’auto-destruction sans pouvoir enrayer le circuit mortifère…… Cette phrase de ton billet me donne vraiment trop envie de sortir tout de suite et d’aller acheter ce livre …. mais je serai plus raisonnable et j’attendrai l’occasion …. mais bien sûr je note le titre et l’auteur.

  3. il ne me fait pas trop envie non plus. les pervers narcissiques c’est pas trop ma tasse de thé.
    j’ai donné avec « L’amour et le forêts » d’Eric Reinhaert….. je passe

  4. Coucou Alex, tombée par hasard sur cette chronique que je trouve très bien par ailleurs. Merci d’avoir pris le temps de me lire ( et oui c’est moi l’auteure hé hé). Un crime amoureux est effectivement un roman assez sombre, j’en conviens mais il a quelques moments de lumière quand même. Enfin, je l’espère. A bientôt peut-être si vous envisagez de lire le second qui est beaucoup plus haut en couleurs!

      1. Il est bien votre blog et sans complaisance. Continuez ainsi. En ce qui concerne Esprit de famille Yv en a très bien parlé sur son blog. Ce bouquin m’a pris une énergie de dingue car il y a moult personnages et je pars dans des digressions assez rococo, un peu dans le genre de John Irving. Bref, je me suis amusée. A bientôt donc!

Laisser un commentaire