Un été à quatre mains – Gaëlle JOSSE

L’espace d’un été, nous suivons Schubert en résidence dans une la maison de campagne d’un aristocrate autrichien avec sa femme et ses deux filles.

Le compositeur se sent proche de la cadette, Caroline, dite Cardine qui, comme lui, préfère la musique à la société de son temps.

Pourtant, leur amour est impossible.

Je retrouve la belle prose de Gaëlle Josse qui m’avait ravi dans Les heures silencieuses.

Une courte lecture qui se déguste avant les mauvais jours et le retour de l’automne.

L’image que je retiendrai :

Celle de la couleur verte, celle de la malchance pour le compositeur, que pourtant porte régulièrement Caroline.

Ateliers Henry Dougier, 23 mars 2017, 87 pages

18 réflexions au sujet de « Un été à quatre mains – Gaëlle JOSSE »

  1. lesfeuilletsdhypnos

    Ca me donne envie de le lire ! J’adore les romans qui tournent autour de personnages célèbres ayant réellement existé, je trouve que c’est une manière très intéressante de se plonger dans leur vie (même si c’est plus ou moins romancé). Par hasard, en connaîtrais-tu d’autres ? 🙂

    Répondre
    1. Alex-Mot-a-Mots Auteur de l’article

      J’attends donc ton avis sur ce roman qui m’avait fait découvrir l’auteure.

      Répondre
    1. Alex-Mot-a-Mots Auteur de l’article

      Très différent de son précédent, j’espère que ce roman te plaira autant.

      Répondre

Laisser un commentaire