Un funambule sur le sable – GILLES MARCHAND

Quelle drôle d’idée de départ : naître avec un violon dans la tête ! Pauvre Stradi (surnom donné par ses camarades) qui va devoir apprivoiser cet instrument qui s’est imposé à lui.

Difficile de rester concentré en classe quand il faut maîtriser les sons du violon pour ne pas déranger les autres ; difficile de se rendre en classe certains jours après la piqure de l’infirmière sensée aider le violon à grandir en même temps que Stradi.

Petit à petit, le roman frôle l’onirique tout en étant bien ancrée dans notre réalité.

Et puis Stradi tombe amoureux : incompréhension des parents de la jeune fille, fuite, tentative de vie à deux avec une moitié de chien avant l’arrivée du bébé.

J’ai aimé également le personnage de Max qui lui boîte : leurs deux différences font naître une amitié hors du commun, même si au contraire de Stradi, la musique enferme Max.

J’ai aimé Lélie, jeune fille volontaire qui tire trop sur la corde. J’ai aimé Stradi qui se dépatouille comme il peut.

Merci, M. Marchand, j’ai aimé le monde que vous avez créé dans ce roman.

L’image que je retiendrai :

Celle de la vieille dame du premier qui s’inquiète pour ce jeune couple.

Aux forges de Vulcain, 24 août 2017, 353 pages

44 commentaires sur “Un funambule sur le sable – GILLES MARCHAND

  1. une belle lecture je trouve !!!(lu cet été grace au prix cultura mais je n’ai pas encore publié d’article… trop de choses lire pour le boulot !
    J’ai bien aimé le regard sur le handicap que porte l’auteur, ses reflexions et analyses assez fines. Le seul bémol étant que la fin m’a paru un chouilla longuette!!

  2. Je sais pas si j’aimerais ce livre, en tout cas ton avis me donne très envie de le découvrir et la couverture est tout simplement trop mignonne !! en tout cas je note le titre !!

    Sinon oui j’aime toujours moi aussi lire les remerciements ! c’est même parfois ce que je lis en premier (oui je suis bizarre) avant même de commencer à lire le roman ou alors après avoir lu les première page

  3. Le sujet est en effet étrange et je ne sais pas si j’arriverais à m’immerger malgré cela ;0) Son premier vient de sortir en poche, je tenterais peut-être par celui là, le style de l’auteur à l’air particulier et en général j’adore ça ;0)

    1. Pas un coup de coeur, mais j’ai passé un agréable moment de lecture, c’est certain. Un univers tellement particulier.

Laisser un commentaire