Une famille explosive – Yan GE

Elle n’est pas si sage qu’elle en a l’air, la famille Xue qui se retrouve pour fêter les 80 ans de la Grand Mère. Il y a le Grand Frère universitaire sans un sou et toujours pas marié ; la Grande Soeur ancienne présentatrice télé qui veut divorcer.

Et puis il y a le père de la narratrice qui tente de recoller les morceaux et jongle avec l’argent de l’usine de fabrication de pâte de haricots aux piments dont il est le directeur.

J’ai eu un peu de mal, au début, avec la narration qui revient sur d’anciennes anecdotes au milieu du récit. Certaines sont amusantes, d’autres permettent d’éclairer les personnages qui nous ont été un peu lancé en début de récit sans explication.

J’ai aimé le père, industriel de 50 ans dans un petit village de Chine qui ne fait que manger et fumer et boire, même pas pour développer le commerce.

J’ai aimé découvrir la Chine des années 2000 après le passage de Mao (la Grand Mère est la fille de l’ancien directeur de l’usine chassé par les révolutionnaires, et qui a su placer son fils à la tête de l’usine de son arrière Grand Père des décennies plus tard).

J’ai en revanche regretté de ne pas en savoir plus sur la narratrice bien discrète qui n’intervient jamais dans l’histoire, bien qu’elle soit la fille du personnage principal.

Un roman enlevé sur les heurs et malheurs d’une famille chinoise moderne.

L’image que je retiendrai :

On mange beaucoup dans ce roman, des plats aux doux noms évocateurs.

Presses de la Cité, 19 janvier 2017, 320 pages

10 commentaires sur “Une famille explosive – Yan GE

  1. Tu termines sur la cuisine chinoise et je rigole parce que mon fils vient de passer 2 mois en Chine et il n’a pas du tout apprécié leur cuisine !

    1. J’ai eu un peu de mal, au début, et puis finalement, j’ai bien accroché. Même si je n’aime pas mangé épicé.

Laisser un commentaire