Zero K – Don DeLILLO

Je découvre l’auteur avec ce roman nouvellement paru, et je dois dire que je ne suis pas convaincue.

D’abord parce que le récit m’a semblé bavard : que de descriptions des lieux pour un bâtiment où le narrateur ne passe que 3 jours ; que de discours incompréhensibles (mais ça c’est voulu) de la part des instigateurs du projet secret.

Ensuite par le style : des phrases mises bout à bout sans connecteur et sans forcément de liens entre elles. Des paragraphes que l’on peut ne pas lire sans problème de compréhension du récit.

Vous l’aurez compris, je ne suis pas entrée dans ce roman qui proposait pourtant apparemment un point de vue intéressant sur l’être humain augmenté, mais qui fut trop bavard à mon goût.

L’image que je retiendrai :

Lorsqu’il visite l’immeuble secret, le narrateur ouvre beaucoup de portes sans rien derrière.

Actes Sud Editions, 6 septembre 2017, 297 pages

Une belle expérience métaphysique pour killing79 ; un peu trop d’introspection pour LéaTouchBook

14 commentaires sur “Zero K – Don DeLILLO

  1. je l’avais écouté dans L’heure bleue sur Inter, et je l’avais trouvé très intéressant, mais je ne comptais pas m’y lancer…ce que tu en dis me convainc de découvrir cet auteur avec un autre roman…

    1. Heureusement que je l’ai emprunté à ma BM. Je ne me fais pas de soucis pour ton porte-monnaie, je suis sûre que tu trouveras d’autres livres….

  2. J’ai carrément détesté ce roman que je trouve ennuyeux et prétentieux. Alors devant la critique élogieuse je me suis souvent sentie un peu seule. Je suis donc ravie de voir que tu n’es pas non plus emballée !

Laisser un commentaire