#Augustin – Alexandre DUYCK

Bravo, Monsieur Augustin Trébuchon,

Berger de Lozère, n’étant allé que deux ans à l’école des Hussards de la République pour vous faire maltraiter sans jamais rien apprendre, engagé volontaire malgré votre statut d’aîné de famille et orphelin de surcroît, vous avez passé 1561 jours dans les tranchées, et, le 11 Novembre au petit matin, vous étiez encore vivant.

Ce livre qui vous rend hommage raconte cette dernière demi-journée depuis votre réveil jusqu’à 11h, heure officielle de l’Armistice dont vous n’entendrez pas jouer le clairon.

Dans ces 250 courtes pages, vous retracez l’histoire de ces 4 années de guerre absurde : le départ la fleur au fusil, ceux qui ne partent pas mais encouragent les autres, ceux qui font du marché noir, celui qui prévoit l’heure exacte de l’Armistice le 11e jour du 11e mois à la 11e heure.

Je n’en dirai pas plus, je vous laisse découvrir Augustin qui rêve de ses brebis et du calme de son plateau de Lozère au milieu du fracas des bombes.

L’image que je retiendrai :

Celle du papier serré fort dans sa main et qui annonçait le plus important : l’heure du rata.

Lu sur Liselotte grâce à NetGalley et aux éditions JC Lattès

6 commentaires sur “#Augustin – Alexandre DUYCK

Laisser un commentaire