Auteurs en N

Dans les brumes de Capelans – Olivier NOREK

Choisir de lire un livre d’Olivier NOREK, c’est être sûr de passer un moment de lecture intense et passionnant.

Une fois encore, le dernier livre de l’auteur m’a passionné.

J’ai aimé découvrir Saint-Pierre (de Saint-Pierre-et-Miquelon), son climat, sa brume qui dure 3 semaines et dans laquelle tout disparait.

J’ai découvert la police des frontières, un peu.

J’ai aimé Bisset, vieil homme passionné d’enquêtes policières qui se déplace avec sa bouteille d’oxygène.

J’ai aimé sa petite-fille, la secrète Vendredi.

J’ai retrouvé Coste avec plaisir dans un nouveau job, qui proclame encore et toujours qu’il ne lit pas de polars.

J’ai aimé Russo, le premier flic sur l’enquête, depuis en maison de repos. Mais sa constatation « Il y a un truc qui cloche » m’avait mis la puce à l’oreille, et j’ai douté tout au long de ma lecture.

J’ai souri devant l’utilisation du pauvre Sean, qui se la pétait un peu, il faut dire.

J’ai été étonné de retrouver entre ces pages la prière du para d’André Zimheld (1938).

Un roman captivant.

L’image que je retiendrai :

« Celle des coeurs insondables des chiens, puisqu’il reste encore à prouver que les chats ont des sentiments. » Inutile de vous dire que je ne suis pas d’accord.

Lu sur Liselotte

35 commentaires