Auteurs en M

La terre invisible – Hubert MINGARELLI

1945. Dans l’Allemagne occupée, un photographe de guerre ne parvient pas à s’en aller et à rentrer chez lui en Angleterre. Il est hanté par la libération d’un camp de concentration à laquelle il a assisté.

Il décide de partir au hasard des routes. Il photographiera les gens de ce pays devant leur maison dans l’espoir de comprendre qui ils sont pour avoir pu laisser faire ce qu’il a vu.

Chaque nuit, le photographe revoit la bâche posée sur les jambes grises des morts du camp.

Un jeune soldat anglais, qui vient juste d’arriver et qui n’a rien vécu de la guerre, l’escortera et conduira la voiture réquisitionnée à travers l’Allemagne sans deviner les motivations qui poussent le photographe.

Mais lui aussi porte un secret plus intime qui le hante et dont il ne parle pas.

Ce roman est donc l’histoire d’une errance avec entre les deux hommes des secrets que le photographe tente de percer : celui de son chauffeur, celui des allemands qui ont laissé faire.

Mais le photographe et son chauffeur ne croisent que des gens simples qui se sont débrouillés comme ils ont pu à la fin de la guerre.

Je retiendrai de cette lecture cette incompréhension, cette absence de sens.

L’image que je retiendrai :

Celle de la voiture suivant le cours du fleuve.

Buchet/Chastel, 15 août 2019

Je remercie Netgalley et les Editions Buchet/Chastel pour m’avoir permis de lire ce roman en avant-première

24 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :