Auteurs en R

Le complot contre l’Amérique – Philip ROTH

Lorsque le célèbre aviateur Charles Lindbergh battit le président Roosevelt aux élections présidentielles de 1940, la peur s’empara des Juifs américains. Non seulement Lindbergh avait, dans son discours radiophonique à la nation, reproché aux Juifs de pousser l’Amérique à entreprendre une guerre inutile avec l’Allemagne nazie, mais, en devenant trente-troisième président des États-Unis, il s’empressa de signer un pacte de non-agression avec Hitler. Alors la terreur pénétra dans les foyers juifs, notamment dans celui de la famille Roth.

Ce contexte sert de décor historique au Complot contre l’Amérique, un roman où Philip Roth, qui avait sept ans à l’époque, raconte ce que vécut et ressentit sa famille – et des millions de familles semblables dans tout le pays – lors des lourdes années où s’exerça la présidence de Lindbergh, quand les citoyens américains qui étaient aussi des Juifs avaient de bonnes raisons de craindre le pire.

Si j’ai trouvé intéressant la vie de la famille Roth pendant ces années noires, je dois dire que le côté politique du récit ne m’a pas emballé.

J’ai découvert avec ahurissement ce que le gouvernement américain réservait aux enfants Juifs : le programme Des Gens parmi d’Autres dans le but de dresser les enfants juifs contre leurs parents pour en faire une cinquième colonne.

Le contexte est donc lourd et pesant. Heureusement, quelques touches d’humour viennent alléger la lecture, notamment avec le personnage de Seldon, voisin de Phil, qui ne pense qu’à se faire des tartines et goûter quand sa mère ne revient pas du travail, un soir.

Toutefois, les longues descriptions de la vie politique et des différents meetings présidentiels ne m’ont pas passionné.

J’attendais un roman plus enlevé. Mauvaise pioche avec ce récit à l’atmosphère lourde.

L’image que je retiendrai :

Celle de la collection de timbres de Phil qui se couvre de croix gammées dans ses rêves.

Lu sur Liselotte

18 commentaires

Répondre à BlueGrey Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :