Auteurs en D

Le roi disait que j’étais diable – Clara DUPONT-MONOD

Ce roman est l’histoire d’Aliénor contée par elle-même avant et pendant son mariage avec Louis VII.

J’ai découvert une femme aux yeux gris comme le fer des armures, au tempérament d’homme qui se nourrit de sa colère, aime le combat et sentir son pouvoir sur ses vassaux.

Une femme qui aime pourtant s’entourer de ménestrels qui récitent des poèmes.

J’ai découvert un Louis VII monté sur le trône parce que son frère ainé est décédé, alors que lui même se destinait à la religion.

Il voue un amour immodéré à Aliénor, et celle-ci ne lui rend pas pour cause d’incompatibilité de caractère.

J’ai préféré Louis VII, plus posé, tourné vers l’avenir et le compromis, à Aliénor, femme de batailles aux poings serrés.

J’ai aimé retrouvé dans le récit la couleur orange présente lors de la venue de Louis chez Aliénor à cause du nuage des chevaux.

Une citation :

Mais toi… tu dois te battre pour avoir ta place. Tes ancêtres t’alourdissent. (p.33)

L’image que je retiendrai :

Celle de la menthe dont l’odeur rappelle à Louis Aliénor, odeur qu’Aliénor déteste.

LGF, 2015, 186 pages

30 commentaires

Répondre à gambadou Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :