Auteurs en R

Les trois femmes du consul – Jean-Christophe RUFIN

Quel plaisir de retrouver Aurel Timescu, le consul français dont personne ne veut, nommé au Mozambique.

A Maputo, capitale du Mozambique, aucun client n’ose s’aventurer à l’hôtel dos Camaroes, malgré son jardin luxuriant. C’est que le patron est un vieux Blanc au caractère impossible.

Aussi quand on le retrouve mort un matin, flottant dans sa piscine, nul ne s’en émeut. Sauf Aurel Timescu, le calamiteux diplomate mais redoutable enquêteur quand il pressent une injustice.

Trois femmes gravitent autour du défunt. C’est vers l’une d’entre elles que se dirigent arbitrairement les soupçons de la police.

Pour démontrer son innocence, le Consul va devoir entrer dans la complexité de relations où se mêlent l’amour, la chair et l’intérêt. Avec sa méthode intuitive et ses tenues loufoques, Aurel va s’enfoncer plus loin que quiconque dans ces passions africaines. Jusqu’à débusquer le gros coup. Celui qui a coûté la vie au vieil hôtelier.

Tout au long de ma lecture, je me suis donc demandé ce que pouvait être ce fameux : gros coup. Et il est vrai qu’au Mozambique, on chasse l’éléphant pour son ivoire…

L’image que je retiendrai :

Celle d’Aurel, jouant du piano à la fois pour trouver la clef de l’énigme, et pour oublier sa triste condition.

Flammarion, 9 octobre 2019, 272 pages

22 commentaires

Répondre à coupsdecoeurgeraldine Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :