Auteurs en A

Marina Bellezza – Silvia AVALLONE

Il rêve de tout plaquer – famille et études – pour élever des vaches dans la ferme d’alpage de son grand-père.

Elle court les télé-crochets dans l’espoir de devenir une star de la chanson.

Andrea et Marina s’engagent dans des voies contraires… sans issues ?

Au coeur d’un no man’s land aux confins de l’Italie, ils s’aiment depuis l’adolescence avec une fièvre qu’ils se promettent à chaque fois d’éteindre…

Elsa, la colocataire de Marina et ancienne camarade de classe d’Andrea tente de s’immiscer dans cet amour violent et impossible.

Si j’ai aimé le caractère entier de Marina, si j’ai trouvé le projet d’Andrea fou mais visionnaire, j’ai en revanche moins apprécié que l’autrice revienne sans cesse sur les mêmes descriptions de la montagne et de ce charmant coin de l’Italie de Berlusconi.

Le propos est intéressant : les deux personnages principaux prennent des voies diamétralement opposées car leur pays ne leur offre aucun avenir.

L’une dans l’aire de l’image sans cesse en mouvement, l’autre dans un retour à la ferme de son grand-père taiseux.

Sauf que lorsque ces deux-là se retrouvent, cela fait des étincelles.

Un roman qui aurait gagné à être plus court, à l’image de D’acier et La vie parfaite.

Certes, la psychologie des personnages est intéressante : Marina qui court après son père ; Andrea le second fils non désiré.

Mais j’ai tout de même fini par m’ennuyer.

L’image que je retiendrai :

Celle des strass de pacotille que porte sans cesse Marina.

Liana Levi, 2014, 542 pages

18 commentaires

Répondre à Ariane daphné Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :